Publicité
17 novembre 2019 - 15:00

Rappel de prévention de la SAAQ

Corridor de sécurité: connaissez-vous la bonne manoeuvre?

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Si vous circulez sur une autoroute, en milieu urbain ou rural et que vous apercevez, en bordure de route, un véhicule muni de gyrophares, un véhicule de surveillance, une voiture appartenant à la protection de la faune ou une dépanneuse, que faites-vous? À l’approche de la fin de l’année 2019, la SAAQ rappelle aux usagers de la route, l’importance de respecter le corridor de sécurité.

Ce dernier permet d’assurer la sécurité des premiers répondants lorsqu’ils travaillent du bord de la route. Mais quand faut-on appliquer le corridor de sécurité? Lorsqu’on circule sur une autoroute ou en milieu rural ou urbain et qu’on aperçoit un véhicule muni d’une flèche jaune lumineuse actionnée. Parmi ces véhicules, on retrouve: une ambulance, un véhicule d’incendie, de police ou de contrôle routier, un véhicule de surveillance ou de protection de la faune ou encore une dépanneuse.

Quatre étapes à une manoeuvre sécuritaire

Comment exécuter cette manœuvre en toute sécurité? Simplement en ralentissant ou en s’immobilisant au besoin. On peut aussi tenter de s’éloigner le plus possible du véhicule immobilisé. Si c’est possible, changez de voie ou franchissez une ligne continue.

Et si vous ne le faites pas? Vous étiez en mesure de le faire, mais ne l’avez pas appliqué? Si vous êtes épinglé par un corps de police, vous risquez entre 200$ et 300# d’amendes plus les frais en plus de perdre quatre points d’inaptitude.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.