Publicité
18 octobre 2019 - 06:00

Octroi d'une aide financière de 280 000$

Patrimoine religieux: la CAQ appuie la restauration de la Basilique-Cathédrale Ste-Cécile

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour l'abbé Normand Bergeron, curé et recteur de la Fabrique de la paroisse Ste-Cécile de Salaberry-de-Valleyfield, la Basilique-Cathédrale Sainte-Cécile est un joyau du patrimoine religieux et culturel du Québec. Depuis le mercredi 16 octobre, cette affirmation est appuyée par le gouvernement du Québec qui a annoncé une aide financière de 280 000 $ octroyée à la  Fabrique de la paroisse Sainte-Cécile.

L'objectif? Restaurer la maçonnerie des clochers de cette imposante église trônant au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield« Reconnue Basilique mineure en 1991, cette reconnaissance atteste l’importance de cette église et le devoir d’en assurer la restauration et la préservation. Je remercie nos instances gouvernementales pour leur appui financier nous permettant de poursuivre la restauration du deuxième clocher de notre magnifique église », explique M. Bergeron. 

La somme consentie fait partie de l’enveloppe 2019-2020 du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux récemment annoncée par la ministre de la Culture et des Communications. Cette contribution s’élève à 15 M$ pour l’ensemble du Québec, à laquelle s’ajoute une somme de 5 M$ destinée à la requalification des lieux de culte, afin de préserver leur valeur patrimoniale.

Rappelons que le programme permet de financer jusqu’à 70 % des coûts des projets, et que ces derniers ont préalablement fait l’objet d’un processus de sélection rigoureux du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

C’est donc un total de 20 M$ qui est investi dans la préservation du patrimoine culturel à caractère religieux en 2019-2020, et qui rétablit un financement ayant connu une baisse  au cours des dernières années.

« Je suis très heureux de cet investissement. Il s’agit d’un pas vers l’avant dans mes démarches afin de faire reconnaître la Basilique-cathédrale Sainte-Cécile comme étant un élément du patrimoine religieux québécois auprès du ministère de la Culture et des Communications. La réfection de ce bâtiment redonnera assurément une fierté à notre communauté », indique Claude Reid, député de Beauharnois

« Le gouvernement a résolu d’agir pour le patrimoine, parce qu’il est un trésor inestimable. Les immeubles et les biens patrimoniaux à caractère religieux sont les témoins d’un vaste pan de notre histoire et une source de fierté au sein des communautés. Cette aide financière constitue un geste concret qui confirme la valeur que nous leur accordons et l’intérêt que nous portons à leur préservation », conclut Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.