Publicité
10 octobre 2019 - 07:00 | Mis à jour : 11 octobre 2019 - 12:23

Achalandage doublé par rapport à l'an passé

Saveurs d'Oktoberfest: près de 7000 $ amassés pour la Fondation de l'Hôpital du Suroît

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le plus récent événement organisé par la Fondation de l'Hôpital du Suroît a été un véritable succès. Le samedi 5 octobre dernier, les amateurs de bières se sont donné rendez-vous dans la ruelle entre La Pantalomanie et Zone Image à Salaberry-de-Valleyfield pour l'événement Saveurs d'Oktoberfest. Au terme de celui-ci, 6 697, 03 $ ont été amassé au profit de l'organisme régional. 

Les gens qui se sont présenté dans la ruelle ensoleillée samedi après-midi ont pu déguster des bières de microbrasseries régionales, soient de la Brasserie Champ Libre et de la Ferme-Brasserie Schoune, mais aussi le populaire gin de la Distillerie 3 Lacs. Ils ont aussi pu se gaver de pretzels géants, gracieuseté de La Petite Grange et de frites et de choucroute, fournie par la Taverne Dez et de saucisses de la Boucherie Mario & fils.  L’ambiance était assurée par le groupe Big Brother, qui a joué pratiquement toutes les demandes spéciales du public présent.

« Grâce à la promotion assurée par tous les médias de la région, nous avons plus que doublé le taux d’achalandage comparativement à la première édition de l’événement, l’an dernier. Nous ne pourrions être plus heureux ! », affirmait Josée Bilodeau, coordonnatrice aux événements à la Fondation de l’Hôpital du Suroît et membre du Groupe Antidote.

Vous êtes un jeune entrepreneur et vous désirez vous impliquer pour une bonne cause en organisant des événements tendance et festifs dans le but de recueillir des profits pour la Fondation de l’Hôpital du Suroît ? Le Groupe Antidote a toujours besoin de nouveaux membres. Si vous êtes intéressé d’en faire partie, n’hésitez pas à contacter Josée Bilodeau à la Fondation de l’Hôpital du Suroît, à [email protected] ou au 450-377-3667.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.