Publicité
4 octobre 2019 - 14:00

Pour leur 20, 30 et 40 années de service

Onze paramédics de la région sont récompensés par le lieutenant-gouverneur

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le samedi 28 septembre dernier avait lieu la remise des médailles pour services distingués des services d’urgence médicale. Cette cérémonie, que la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CÉTAM) organise aux trois ans souligne l’incroyable travail des employés de l'organisation.

Cette année, vingt-neuf paramédics ont été honoré. Onze d'entre eux sont affectés à la couverture des territoires de Vaudreuil-Dorion et de Salaberry-de-Valleyfield: 

Caserne de Dorion

Serge D’Amour

Andrey Bélanger

Serge Desroche

Steve Legault

Caserne de Valleyfield

Michel Lemay

Jean-Paul Jeanneau

Paul Bourdon

Tony Caron

François Leclerc

Vianney Lalonde

Eric Langevin

Ces hommes et cette femme (une seule cette année) accomplissent un métier trop souvent dans l’ombre, et ce, depuis 20, 30 et même 40 ans. Cette cérémonie protocolaire, en la présence de l’honorable J. Michel Doyon, Lieutenant-gouverneur du Québec, met enfin la lumière sur leur extraordinaire dévouement.

Après d’enflammés discours de Martin Benoit, directeur général de la CETAM, Marc- André Lavergne, président de la CETAM, et Ian Lafrenière, député de Vachon (CAQ) – présent au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ces vingt-neuf techniciens ambulanciers paramédics de la CETAM ont reçu leurs médailles pour 20, 30 ou 40 ans de services distingués des mains du lieutenant-gouverneur.

La journée s’est terminée avec un somptueux cocktail dînatoire où les médaillées et membres de la CETAM ont pu échanger avec les invités et dignitaires. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.