Publicité
5 septembre 2019 - 10:00

L'organisme accueille des citoyens de la MRC en fin de vie

La Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges a une nouvelle directrice générale

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le conseil d'administration de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (MSPVS) , organisme qui accueille des citoyens de la MRC de Beauharnois-Salaberry, annonce la nomination de Christine Boyle au poste de directrice générale.  

Mme Boyle possède 15 ans d’expérience à titre de directrice générale dans le réseau de la santé, au sein d’organisations provenant de différents domaines du secteur de la santé. Elle a notamment occupé le poste de directrice générale du Centre de réadaptation MAB-Mackay à Montréal pendant 13 ans, avant d’être nommée directrice générale de l’Hôpital Schriners pour enfants en janvier 2016. Jusqu’à tout récemment, Mme Boyle occupait un poste de gestionnaire de projet pour l’organisme Quebec Community Groups Network.

« Nous sommes ravis d’accueillir Mme Boyle comme leader de notre équipe, souligne Anne Lauzon, présidente du conseil d’administration de la Fondation de la MSPVS. Son expérience dans le réseau de la santé constitue pour nous un atout majeur et elle a su relever avec succès de nombreux défis de gestion avec ses équipes au fil du temps. Au nom de toute la Maison, nous lui souhaitons la plus chaleureuse des bienvenues », ajoute-t-elle.

De son côté, la nouvelle directrice générale se dit ravie de pouvoir s'investir dans sa communauté. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.