Publicité
11 juin 2019 - 12:00

Vente de livres usagés

Plus de 3000$ amassés pour Espace Suroît

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À peine terminée, l'Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) de la région annonce déjà le retour de sa vente de livres usagés. En collaboration avec la Fondation des parlementaires québécois « Cultures à partager », l'activité a permis d'amasser cette année 1 520$ le 18 mai dernier.

La totalité des profits sera remis à ESPACE Suroît, organisme venant en aide aux enfants d’âge préscolaire et primaire. Le député de Beauharnois, Claude Reid, est heureux de souligner le succès de l’événement, tout comme il est fier d’annoncer qu’il contribuera aussi à cette activité en doublant le montant amassé pour l’organisme.

Ce montant total de 3 040$ servira donc à optimiser les ateliers offerts dans les classes afin de prévenir la violence faite aux enfants. L’AREQ, le député de Beauharnois et ESPACE Suroît sont fiers du résultat de l’évènement puisqu’il s’agit du plus gros montant amassé depuis le début de l’initiative, il y a maintenant 3 ans. Il ne faudrait pas non plus passer sous silence l’implication des gens de la communauté et des membres de l’AREQ. Ensemble, ils ont contribué à démontrer que cette activité peut animer et rassembler jeunes et moins jeunes. En effet, plusieurs citoyens ont fait don de livres usagés alors que des bénévoles de l’AREQ ont fait le tri, classé et vendu les livres. Finalement, il est intéressant de mettre en perspective les enjeux communautaires, sociaux et environnementaux puisqu’un tel événement contribue aussi à inciter nos jeunes à un mode de vie plus vert.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.