Publicité
15 mai 2019 - 09:00

« Bâtir l'avenir »

Valleyfield accueille le 9e congrès du Conseil central de la Montérégie

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le 9e congrès du Conseil central de la Montérégie (CCM –CSN) s’est ouvert, le 14 mai à l'hôtel Plaza de Valleyfield sous le thème Bâtir l’avenir.  Près de 200 congressistes sont attendus au cours des quatre jours que durera le congrès. 

« Nous croyons que ce thème reflète parfaitement l’objectif de ce congrès : bâtir, avec les délégué-es de l’ensemble des syndicats du Conseil central de la Montérégie, notre avenir commun. Car malgré un dernier mandat qui a été marqué par les conséquences des années d’austérité libérale, nous sommes déterminés à poursuivre notre combat pour le respect des travailleuses et des travailleurs de notre belle et vaste région. Si le départ de Philippe Couillard et son équipe nous laisse espérer des jours meilleurs, l’attitude du nouveau gouvernement de François Legault à l’égard des syndicats nous force à rester sur nos gardes et à poursuivre nos luttes », a souligné d'entrée de jeu la présidente du CCM, Annette Herbeuval.

Les principaux thèmes qui seront abordés touchent la pénurie de main-d’œuvre, le travail en équipe et la vie syndicale, ainsi que l’environnement. Plusieurs invité-es seront aussi de passage pour l’occasion, tels Mme Julia Posca, chercheure à l’Institut de recherche et informations socio-économiques (IRIS), M. Jean-Noël Grenier, professeur en relations industrielles à l’Université Laval, M. André Bélisle, président de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), et M. Jean Lortie, secrétaire général de la CSN, qui prononcera une conférence sur l’histoire de la CSN sous l’angle de ses structures.

« En plus de ces thématiques, nous souhaitons également concentrer nos efforts sur l’amélioration de la vie quotidienne de nos syndicats, comme s’est engagée à le faire la CSN depuis son dernier congrès. C’est ce qu’on a appelé la vie syndicale. La CSN est en effet convaincue, et nous aussi que c’est en se rapprochant des membres que l’on peut renforcer les syndicats. C’est la raison pour laquelle, à l’instar de notre centrale, nous voulons en faire une priorité pour le prochain mandat », conclut Mme Herbeuval.

Le conseil central de la Montérégie représente près de 33 000 membres cotisants, 334 accréditations, 206 syndicats, 8 fédérations, et ce, dans 6 régions différentes. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.