Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

15% d'augmentation pour la prochaine année

325 $ de plus en moyenne de taxes pour les contribuables à Beauharnois en 2019

durée 13h00
5 décembre 2018
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Le mécontentement s’était invité lors de la séance extraordinaire du conseil municipal de Beauharnois, le mardi 4 décembre dernier. C’est que les élus y ont présenté le budget 2019 où l’on prévoit une hausse de 15 % du compte de taxes des contribuables de la municipalité.

Pour l’occasion, près de 200 citoyens prenaient place dans la salle du conseil municipal.

«  Depuis 2014, les taxes n’ont pas connu de hausse à Beauharnois. Si elles avaient augmenté ne serait-ce que de 2 % par année, nous n’aurions pas cette discussion et ce serait beaucoup moins drastique. Nous n’avons plus les moyens de nos ambitions. C’est une augmentation dramatique, mais c’est le scénario le moins pire que nous avons étudié », indiquait d’entrée de jeu le maire Bruno Tremblay.

300 $ en moyenne d’augmentation

Concrètement, en 2019, le propriétaire d’une résidence évaluée à 224 500 $ verra son compte de taxes passer de 2158, 61 $ à 2 482,79$, un bond de près de 325 $. « Au départ, le premier scénario déposé sur la table faisait état d’une hausse de 25 %. Le conseil a travaillé de longues heures, à l’exception de Guillaume Lévesque-Sauvé, afin de réduire au maximum le fardeau fiscal des contribuables », ajoutait-il. Une information confirmée par la conseillère Linda Toulouse qui confiait qu’elle et ses collègues ont travaillé d'arrache-pied pour arriver à ce résultat.

De son côté, Guillaume Lévesque-Sauvé a admis avoir boycotté les séances de travail sur le budget. Pourquoi? «  Je ne fonctionne pas à coup de sacres et de poings sur la table. Quand le climat changera, je retournerai m’asseoir avec mes collègues. Pour le moment, je suis amèrement déçu. Pendant huit ans, avec Claude Haineault, on a remis Beauharnois sur la mappe. On faisait l’envie de bien des villes avoisinantes. Aujourd’hui, j’ignore ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là », commentait-il. Notons qu’il a voté contre l’exercice financier 2019 et l'abolition de postes au sein de l'appareil municipal pour diminuer les dépenses municipales dès janvier.

Afin d’éviter une hausse drastique du compte de taxes pour 2020, des actions ont été mises en place à la Ville de Beauharnois. «  On va abolir une quinzaine de postes dans l’organigramme municipal dès janvier prochain. On a aussi reporté certains travaux prévus au plan triennal d’immobilisations à 2020 afin de renflouer nos coffres », concluait M. Tremblay devant une foule médusée par la nouvelle.

En entrevue avec Néomédia Valleyfield, il a sommairement expliqué les raisons de cette hausse drastique.

Faits saillants du budget 2019:

Taux de taxes foncières 2019: (du 100$ d’évaluation);

Résidentielle: 0,8335 $;

Terrains vagues desservis: 1,6670 $ ;

Non résidentielle: 1,6870$ ;

Industrielle: 1,6870 $ ;

 

Taxes de services résidentiel VS Non résidentiel :

Eau: 219 $ VS 259$;

Égoûts: 191,50 VS 227, 00 $;

Recyclage: 51 VS 56 $;

Ordures: 148 VS 203 $

 

Quote-parts: Total de 4 683 257$;

EXO: 378,908 $;

SPVC: 3 422 108$;

Régie Beau-Château: 177 718$;

MRC: 353 522$;

CMM: 220 958$;

CLD: 130 257;

Dette au 1er janvier 2019: 55 426 851$;

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...

durée Hier 6h00

Le comité Sauvons le Centre mère-enfant dépose son étude au CISSSMO

Ce mercredi soir, le 21 septembre, à l’Hôpital Anna-Laberge des représentants de la mobilisation citoyenne Sauvons le Centre mère-enfant et la mission régionale de l’Hôpital du Suroît ont déposé une étude au conseil d'administration du CISSSMO. Le document démontre hors de tout doute, que la réponse au besoin en matière de santé de la population ...

23 septembre 2022

Un nouveau service pour les gens malades sans médecin de famille

Bonne nouvelle pour les citoyens de la Montérégie-Ouest qui n'ont pas de médecin de famille. Saviez-vous qu'il est maintenant possible d'avoir accès à un nouveau service : le guichet d’accès à la première ligne (le GAP)?  Cette nouvelle ressource s'adresse aux gens inscrits  sur la liste d’attente (sur le Guichet d’accès à un médecin de ...