Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 novembre 2018 - 07:00 | Mis à jour : 12:14

Rappels

Chasse interdite sur les terrains d’Hydro-Québec dans la MRC de Beauharnois-Salaberry

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En cette semaine de chute de neige, Hydro-Québec rappelle l’interdiction de chasser sur ses propriétés. Dans la même optique, la MRC de Beauharnois-Salaberry emboîte le pas en faisant de même pour les endroits situés aux abords du canal de Beauharnois.

La société d’État et la MRC, qui gère le Parc régional, invitent toute personne qui est témoin d’activités de chasse non permises aux environs du canal de Beauharnois à en informer les services d’urgence au 911.

De plus, pour des raisons de sécurité et de responsabilité, Hydro-Québec demande aux chasseurs de démanteler les caches qu’ils ont installées illégalement sur ses propriétés et à l’intérieur du périmètre du Parc régional de Beauharnois-Salaberry. Si cela n’est pas fait, elle se réserve le droit de procéder au démantèlement.

Une lettre à cet effet sera déposée dans chacune des caches visées d’ici la fin novembre 2018.

Conditions de chasse légale à respecter
Il est permis de chasser en toute légalité sur les territoires suivants : Salaberry-de-Valleyfield, Saint-Stanislas-de-Kostka, Saint-Louis-de-Gonzague, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Sainte-Martine et Saint-Urbain-Premier, à l’exclusion des propriétés d’Hydro-Québec et du Parc régional de Beauharnois-Salaberry, dans la mesure où sont respectées les conditions énoncées à l’article 11 du règlement 460 des Règlements municipaux harmonisés, qui stipule notamment :

  • que la personne pratiquant la chasse doit se trouver à plus de 100 mètres de tout bâtiment, machinerie ou animal de ferme, chemin ou place publique, la susdite distance étant calculée sur la terre ferme et excluant les cours d’eau ;
  • que cette même personne doit avoir préalablement obtenu une permission écrite du propriétaire de la propriété où elle se trouve pour exercer une telle activité de chasse légale si elle n’en est pas propriétaire ; ladite permission écrite devra être en sa possession lors de l’exercice de l’activité de chasse.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.