Publicité
5 janvier 2019 - 13:00

Neuf résolutions vertes pour 2019 du Diocèse de Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l’approche de la nouvelle année, le Diocèse de Valleyfield y va de quelques conseils écologiques pour ses fidèles. Voici donc neuf résolutions à prendre pour 2019 si l’inspiration vous manque lorsque viendra le temps de choisir votre résolution.

Premièrement, essayez d’éteindre la lumière dès que vous quittez une pièce. Ce petit geste prend une seconde à faire et, par le fait même, il améliorera votre facture d’électricité.

Deuxièmement, fermez l’écran de l’ordinateur à la fin de son utilisation. Si vous n’êtes plus devant, pourquoi le garder allumé?

Troisièmement, baisser le chauffage de 1 degré Celsius l’hiver. Pour compenser, enfilez des bas de laine ou une veste et vous n’aurez pas froid.

Quatrièmement, recycler (après rinçage) au maximum pour jeter seulement ce qui ne peut être récupéré. Bouteilles de vitres, emballages de plastique, contenant de verres…Faites un tri scrupuleux de ce qui va dans le bac bleu après chaque repas.

La 5e résolution est d’imprimer le moins possible des courriels ou autres documents. Avez-vous vraiment besoin d’une copie? Si la réponse est oui, sauvegardez-le sur un disque dur externe ou une clé USB. Vous en conserverez une copie, sans avoir besoin d’utiliser une feuille de papier.

La 6e bonne habitude à adopter est dans la même veine. C’est d’imprimer recto-verso sur des feuilles brouillons. Si vous devez absolument imprimer quelque chose pour en conserver une copie, faites-le sur du papier dont le verso est déjà imprimé. Ce n’est pas très joli, mais c’est écolo!

Septièmement, utilisez une tasse ou une bouteille d’eau réutilisable au travail au lieu des contenants à usage unique. Fini le petit verre en carton blanc près de la machine à eau. En apportant votre propre bouteille, vous serez plus productif car vous vous lèverez moins souvent pour aller la remplir.

Huitièmement, le Diocèse de Valleyfield vous invite à réduire l’utilisation de la voiture. Comment? En maximisant les déplacements et en faisant du covoiturage avec des amis ou collègues. Évidemment, lorsque cela est possible.

Enfin, achetez plus de produits locaux et biologiques. Parfois ceux-ci sont plus chers, mais la différence sur le prix permet de faire vivre un commerçant de la région. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.