Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Résultat de notre sondage

La vaccination des enfants de moins de 5 ans, c'est non !

durée 12h00
23 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Suite à la décision des autorités fédérales qui autorisaient la version infantile du vaccin Moderna contre la Covid 19 (pour les enfants agés de 6 mois à 5 ans), nous vous demandions si vous envisagiez de faire vacciner vos enfants. Et votre choix est sans appel !

Dans l'histoire des sondages Néomédia, nous avons rarement vu un tel raz-de-marée. Vous êtes 88,3% à avoir répondu NON à notre question.

Seuls 8,3% d'entre vous se rendrons sans crainte dans un centre de vaccination avec leur enfants.

Le moment venu, les efforts de pédagogie des autorités sanitaires et du Dr Boileau réussiront peut-être un convaincre quelques parents supplémentaires, mais... pas sûr que toutes les doses commandées trouvent preneurs.

 

À lire également : 

La vaccination chez les jeunes enfants débutera la semaine prochaine

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 août 2022

Les femmes enceintes auraient moins d'effets secondaires du vaccin contre la COVID-19

Une nouvelle étude canadienne suggère que les femmes enceintes ont des effets secondaires moins graves après le vaccin contre la COVID-19 que les femmes qui ne sont pas enceintes. Le Réseau national canadien pour la sécurité des vaccins a recueilli des données auprès de 191 360 femmes vaccinées âgées de 15 à 49 ans entre décembre 2020 et novembre ...

8 août 2022

Opioïdes: les jeunes disent manquer de ressources

Les adolescents qui doivent prendre des opioïdes pour des problèmes de santé affirment manquer de ressources pour gérer adéquatement leur médication, ont constaté des chercheurs montréalais qui ont participé à une vaste étude pancanadienne. Des centres de santé et des organismes de Montréal, de Toronto, d'Halifax, de Calgary et de Vancouver ont ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...