Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CISSS de la Montérégie-Ouest

Bientôt 1 million de vaccins administrés

durée 07h00
18 avril 2022
Stéphane Tremblay
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Stéphane Tremblay, Journaliste

Pendant que le Québec est plongé dans la sixième vague de la COVID-19, le CISSS de la Montérégie-Ouest est sur le point d’atteindre le symbolique chiffre de un million de vaccins administrés.

Un nombre historique qui est le résultat d’une vaccination, presque sept sur sur sept, depuis plus d’un an. 

Depuis que le gouvernement de François Legault ait annoncé que le vaccin était une solution qui se pointant le bout du nez pour atténuer les conséquences liées à la pandémie, le CISSS de la Montérégie-Ouest a rapidement mis sur pied des cliniques de vaccination à haut volume sur l’ensemble de son territoire afin de protéger la population contre le virus, comme partout ailleurs. 

Dans le but de répondre aux files d’attente qui s’allongeaient, les professionnels de la santé ont implanté un nouveau modèle de clinique par îlot, plus efficace, plus agréable pour les usagers et avec moins de personnel que le modèle traditionnel.

Une façon de travailler qui a permis de vacciner entre 20 et 30 personnes à l’heure. Le record de vaccins administrés en une seule journée est de 1538 à Salaberry-de-Valleyfield et 1300 à Vaudreuil-Dorion. 

Bien que le CISSS de la Montérégie-Ouest n’ait pas été épargné par la main-d'oeuvre, comme partout au Québec, plus de 1 400 personnes au total ont levé la main pour contribuer à l’effort de vaccination dans l’ensemble des cliniques. 

Afin de rejoindre un maximum de personnes, en plus des sites fixes, 1 400 cliniques mobiles de vaccination ont été déployées dans les municipalités de l’ensemble du territoire de la Montérégie-Ouest. De plus, ils ont pu compter sur les sites de vaccination mis sur pied par les partenaires ainsi que sur la contribution de nombreux pharmaciens de la région.   

Si plusieurs ont emprunté l’option la plus traditionnelle, soit le téléphone, pour la prise de rendez-vous, d’autres ont préféré la voie du numérique. Ce sont plus de 400 000 appels qui  sont entrés à la centrale de rendez-vous.

En moyenne, le pourcentage de la population de la Montérégie-Ouest adéquatement vaccinée est de 81 %.

« Je suis extrêmement fier de notre CISSS. Grâce à la détermination, à la mobilisation, à l’ingéniosité des équipes et à leur travail acharné, la majorité de la population en Montérégie-Ouest est adéquatement vaccinée. Je salue également nos nombreux partenaires qui ont rendu possible ce succès historique! », souligne Patrick Murphy-Lavallée, président-directeur général adjoint du CISSS de la Montérégie-Ouest.  

Vaccins périmés

Par ailleurs, notons que Santé Canada a mentionné que près de 1,5 million de doses de vaccins contre la COVID-19 étaient périmées depuis janvier.

Ces 1,5 million de doses, dont la date est expirée, se trouvent dans la réserve canadienne. Elles représentent moins de 2% des quelque 120 millions de doses qui ont été livrées au Canada depuis décembre 2020.

Actuellement, la réserve canadienne dénombre 18 millions de vaccins, dont la grande majorité seront périmés au cours des quatre prochains mois.

Rappelons que depuis une semaine, les personnes de 60 ans et plus peuvent prendre un rendez-vous pour une quatrième dose.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 août 2022

Les femmes enceintes auraient moins d'effets secondaires du vaccin contre la COVID-19

Une nouvelle étude canadienne suggère que les femmes enceintes ont des effets secondaires moins graves après le vaccin contre la COVID-19 que les femmes qui ne sont pas enceintes. Le Réseau national canadien pour la sécurité des vaccins a recueilli des données auprès de 191 360 femmes vaccinées âgées de 15 à 49 ans entre décembre 2020 et novembre ...

8 août 2022

Opioïdes: les jeunes disent manquer de ressources

Les adolescents qui doivent prendre des opioïdes pour des problèmes de santé affirment manquer de ressources pour gérer adéquatement leur médication, ont constaté des chercheurs montréalais qui ont participé à une vaste étude pancanadienne. Des centres de santé et des organismes de Montréal, de Toronto, d'Halifax, de Calgary et de Vancouver ont ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...