X
Rechercher
Publicité

Dans le cadre de la journée mondiale de la santé du 7 avril

Ils ont souligné l'implication communautaire de l'entreprise GRACE

durée 08h30
11 avril 2022
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Les dirigeants et administrateurs de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, de Moisson Sud-Ouest et du comité ZIP Haut-Saint-Laurent ont célébré ensemble les années d’engagement de ce partenaire et sont fiers  d’annoncer des dons majeurs d’un montant total de 44 300$ reçu de la GRACE pour l’année 2022. 

Établie depuis plus de 65 ans dans la région, GRACE Canada est un moteur économique important pour la région du Suroît avec plus de 100 employés.

Ancrée dans sa communauté, l’entreprise soutient diverses organisations caritatives de petite et grande envergure. « Nous nous sommes toujours dit que l’important, c’est d’être là où se trouve le besoin », note Geneviève Fortier, directrice de l’usine GRACE. 

Faisant preuve d’écoute face aux différentes réalités vécues dans la communauté, l’entreprise et ses employés ont investi des sommes importantes au fil des ans afin de soutenir le  mieux-être des citoyens de la région. « La pandémie aura amené son lot de difficultés pour  plusieurs organismes et nous tentons, avec les moyens que nous avons, de soutenir tous ceux qui viennent nous voir », relate Geneviève Fortier. 

Et cette implication aura eu plusieurs visages au fil des ans. Que ce soit auprès de la clinique de vaccination organisée par la CEZinc ou les Olympiques spéciaux, les équipes de la GRACE tentent au maximum de soutenir la communauté. 

«Mais nos budgets d’investissements communautaires sont limités. C’est pour cela que nous  sommes reconnaissants de pouvoir compter sur les dons majeurs provenant de la GRACE  Foundation» Geneviève Fortier, directrice d’usine. 

Pour l’année 2022, trois organismes de la communauté ont reçu du financement provenant de la fondation mondiale. Œuvrant tous en santé, mais dans des créneaux différents, le Comité ZIP Haut-St-Laurent, Moisson-Sud-Ouest et la Fondation de l’Hôpital du Suroît, reconnaissent tous l’importance de l’implication de la GRACE.

Fondation de l’Hôpital du Suroît 

« Il y a un lien très important entre la santé humaine et celle des écosystèmes et de l’environnement  physique. L’humain a besoin d’un environnement sain afin de maintenir sa santé physique et  psychologique. Depuis de nombreuses années, le Comité ZIP du HSL et de la GRACE ont créé un  partenariat important pour investir dans une meilleure santé de l’environnement pour la  population locale», relate Erin O’Hare, directrice générale du Comité ZIP Haut-Saint-Laurent. 

Puis elle poursuit: «En 2021-2022, le Comité ZIP a bénéficié d’une contribution de 11 500 $ de la part de la GRACE.  Une somme de 10 000 $ a été investie dans le projet de nettoyage de la rivière Saint-Charles. En  héritage, une œuvre d’art sera inaugurée aux abords du plan d’eau pour sensibiliser à l’impact des polluants sur la qualité de l’écosystème. De plus, un montant de 1000 $ a été investi dans un  projet de création d’habitats pour l’hirondelle noire et 500 $ dans une activité éducative sur la  pêche pour les familles de la région.» 

Soutenir la santé, c’est également voir à la réponse des besoins de base, dont l’alimentation

« Nous tenons à remercier la direction et les employés de la GRACE de la collaboration apportée  à notre banque alimentaire. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur ce partenaire majeur,  qui, depuis le début de la pandémie, a su apporter un soutien personnalisé à la sécurité  alimentaire de sa communauté, et ce, de manière durable. Cette précieuse aide nous permet  d’assurer la pérennité d’un service essentiel chez nous », mentionne Marie-Andrée Prévost,  présidente du conseil d’administration de Moisson Sud-Ouest.

Soulignons que la GRACE a remis plus de 32 000$ en plus des dons matériels destinés aux 85 organismes desservis par Moisson Sud-Ouest. 

Pour la Fondation de l’Hôpital du Suroît, c’est un don de 19 175$ qui vient s’ajouter à l’historique de don de l’entreprise.

«La GRACE s’implique chez nous depuis 1991 et à ce jour,  c’est plus de 344 500$ qui auront été remis à la Fondation de l’Hôpital du Suroît afin d’améliorer  les soins et services de santé dans la région du Suroît. C’est très important et je suis heureux de  pouvoir reconnaître la GRACE aujourd’hui en tant que donateur majeur de notre organisation»  Karl Savary, président du conseil d’administration, Fondation de l’Hôpital du Suroît. 

Que ce soit pour l’environnement, le soutien alimentaire ou bien les soins et services de santé, les employés de la GRACE sont fiers de contribuer à l’essor des organismes qui soutiennent la  santé et qui œuvrent, chaque jour, à faire de notre région un milieu où il faut bon vivre.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : la situation épidémiologique s'améliore, dit le Dr Luc Boileau

Le directeur par intérim de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau a tenu un point de presse pour annoncer que la situation épidémiologique était encourageante. En effet, les cas de COVID-19, les hospitalisations et le nombre de travailleurs de la santé absents dû au virus sont en constante diminution. Les prédictions faites par ...

Chirurgie: les délais s'améliorent, dit un rapport

Les temps d’attente pour une chirurgie, qui ont fait couler beaucoup d’encre depuis le début de la pandémie, s’améliorent grandement, constate un nouveau rapport de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). La plupart des interventions chirurgicales urgentes sont maintenant pratiquées à l’intérieur des délais recommandés, indique le ...

La pression s'accentue sur Dubé afin qu'il élargisse l'aide médicale à mourir

La pression s’accentue sur le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin qu’il dépose un projet de loi pour élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes souffrant d’Alzheimer. Jeudi, l’opposition a tenu un point de presse conjoint avec Sandra Demontigny, elle−même atteinte d’une forme précoce d’Alzheimer, et Georges L’Espérance, de ...