X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Une clinique de vaccination éphémère bientôt à Huntingdon

durée 10h00
23 février 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest est annonce la tenue de trois cliniques de vaccination éphémères, dont une à Huntingdon, avec et sans rendez-vous pour le mois de mars. 

Ces cliniques seront l’occasion idéale pour ceux n’ayant pas reçu leur première dose de se faire vacciner. De plus, des personnes seront sur place exclusivement pour répondre à toutes les questions et inquiétudes possibles entourant les vaccins.

Les personnes qui souhaitent prendre un rendez-vous sont invités à se rendre sur le site https://portal3.clicsante.ca/ ou à appeler au 1 877-644-4545. 

Où?

Quand?

Quelle heure?

Sainte-Marthe - Centre social et sportif, 776, rue des Loisirs

3, 10, 17, 24 et 31 mars

13 h à 19 h 

Hemmingford - Centre récréatif, 550, avenue Goyette

1, 8, 15, 22 et 29 mars

13 h à 19 h 

Huntingdon – Légion Royale canadienne, 8, chemin Fairview 

1, 2, 8, 9, 15, 16, 22, 23, 29 et 30 mars

13 h à 19 h 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : la situation épidémiologique s'améliore, dit le Dr Luc Boileau

Le directeur par intérim de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau a tenu un point de presse pour annoncer que la situation épidémiologique était encourageante. En effet, les cas de COVID-19, les hospitalisations et le nombre de travailleurs de la santé absents dû au virus sont en constante diminution. Les prédictions faites par ...

Chirurgie: les délais s'améliorent, dit un rapport

Les temps d’attente pour une chirurgie, qui ont fait couler beaucoup d’encre depuis le début de la pandémie, s’améliorent grandement, constate un nouveau rapport de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). La plupart des interventions chirurgicales urgentes sont maintenant pratiquées à l’intérieur des délais recommandés, indique le ...

La pression s'accentue sur Dubé afin qu'il élargisse l'aide médicale à mourir

La pression s’accentue sur le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin qu’il dépose un projet de loi pour élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes souffrant d’Alzheimer. Jeudi, l’opposition a tenu un point de presse conjoint avec Sandra Demontigny, elle−même atteinte d’une forme précoce d’Alzheimer, et Georges L’Espérance, de ...