Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nomination

Une nouvelle représentante nationale pour l'APTS de la Montérégie-Ouest

durée 12h00
20 novembre 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tasmine Esmail a été élue par acclamation représentante nationale de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) pour le CISSS de la Montérégie Ouest devant plus de 750 délégués lors du congrès tenu du 15 au 18 novembre à Laval.

« C’est avec humilité que j’accepte ce mandat. Nous travaillerons avec acharnement avec toute notre équipe locale pour que la voix et l’apport indispensable de nos 60 000 membres, dont près de 3000 au CISSS de la Montérégie Ouest, soient entendus et respectés. Les occasions ne manqueront pas avec les projets de loi que déposera le gouvernement, nos revendications pour améliorer l’accès universel et gratuit aux soins et aux services sociaux à la population québécoise, ou encore notre travail syndical pour nous assurer que les salariés que nous représentons puissent exercer leur profession dans les meilleures conditions de travail et d’exercice. C’est fortes ensemble que nous allons relever ces défis », a déclaré Tasmine Esmail, reprenant le thème du congrès.

Mme Esmail à plus de 27 ans d’expérience en tant que technicienne en hygiène dentaire (hygiéniste dentaire) au CISSS de la Montérégie Ouest. Depuis 2012, Madame Esmail a occupé plusieurs fonctions sur l’exécutif local et également au niveau national: représentante de secteur au comité SST de l’établissement, promotion de la profession d’hygiéniste dentaire et du dossier de l'équité salariale, responsable locale au comité d’action féministe et directrice du volet relations de travail au sein de l’exécutif de l’APTS du CISSS de la Montérégie Ouest.

Elle sera épaulée dans ses fonctions de porte-parole médiatique par Patrice St-Onge, président de l’exécutif de l’APTS du CISSS de la Montérégie Ouest.

Adoption de la plateforme politique

Les délégués du congrès ont voté massivement en faveur de la première plateforme politique de l’APTS. Celle-ci comporte trois aspects : prendre soin de nous, prendre soin de la collectivité ainsi que prendre soin de l’environnement et se mobiliser contre sa dégradation.

« En tant qu’organisation syndicale, nous avons tout d’abord le devoir de protéger nos membres. Ce qui implique que nous avons aussi un rôle à jouer comme actrice de la société civile, tant pour nous assurer d’une meilleure justice sociale au Québec que pour lutter afin de faire diminuer l’impact des changements climatiques. Et nous comptons bien assumer activement l’ensemble de ces rôles », s’est engagée Tasmine Esmail à l’issue du congrès.

La délégation du congrès a aussi élu Robert Comeau au poste de président de l’APTS. Il agira comme porte-parole national, coordonnera les travaux de l’ensemble de l’organisation et portera les préoccupations et les besoins du personnel professionnel et technique de la vaste majorité des établissements publics du réseau de la santé et des services sociaux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Opioïdes: les jeunes disent manquer de ressources

Les adolescents qui doivent prendre des opioïdes pour des problèmes de santé affirment manquer de ressources pour gérer adéquatement leur médication, ont constaté des chercheurs montréalais qui ont participé à une vaste étude pancanadienne. Des centres de santé et des organismes de Montréal, de Toronto, d'Halifax, de Calgary et de Vancouver ont ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...

26 juillet 2022

Cannabis : Mieux comprendre les risques liés à l'usage des produits comestibles

Alors que des produits comestibles contenant du cannabis sont disponibles depuis peu dans les succursales de la SQDC, le comité de vigilance sur le cannabis demande qu’une analyse soit faite afin de mieux comprendre les comportements de consommation des usagers et d’informer la population des risques liés à l’usage des produits alimentaires ...