Publicité

25 août 2021 - 14:00

Hausse de la couverture vaccinale

Bilan de la situation épidémiologique de la dernière semaine dans la région 

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

À l’aube de la rentrée scolaire, la vaccination s’accélère dans la région de Beauharnois-Salaberry comparativement à ce qui était observé au début du mois d'août. Le nombre de cas actifs demeure relativement stable. 

La proportion de personnes adéquatement vaccinées a bondi de 3,1% dans la dernière semaine dans Vaudreuil-Soulanges pour atteindre 69%. Il a également augmenté de façon semblable dans l’ensemble des MRC de la Montérégie, qui a globalement 70,5% de sa population totale complètement vaccinée. 

À moins d’une semaine de la rentrée scolaire et de la date d’entrée en vigueur du passeport vaccinal, il reste encore une bonne partie de la population à recevoir ses deux doses, notamment les 18-29 ans, qui sont seulement à 58,1% dans Beauharnois-Salaberry, le pire taux de toute la Montérégie après le Haut-Saint-Laurent. Les 12-17 ans ont pour leur part atteint 65,2% dans la région. 

Hospitalisations à surveiller 

La Montérégie compte ce mercredi 12 hospitalisations en cours, dont 3 patients aux soins intensifs. La situation reste sous contrôle, mais les experts en Santé publique redoutent une hausse plus importante cet automne. 

La région de Beauharnois-Salaberry, qui était stable avec 9 cas actifs la semaine dernière, en présente 18 actuellement selon les dernières données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Comme pendant tout l’été, les cas se concentrent majoritairement chez les 20-29 ans, suivis par les moins de 19 ans et les 30-39 ans.  

La Montérégie enregistre finalement 28 éclosions actives, dont 17 en milieu de travail.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.