Publicité

18 août 2021 - 06:00 | Mis à jour : 08:10

Pas plus de cas actifs

Bilan de la situation épidémiologique de la dernière semaine dans Beauharnois-Salaberry

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Avec une couverture vaccinale de 75,4% de personnes ayant reçu au moins une première dose, et le même nombre de cas actifs que la semaine dernière, la région de Beauharnois-Salaberry serait en situation enviable.

Alors que les cas augmentent un peu partout au Québec, notamment dans Vaudreuil-Soulanges, la région de Beauharnois-Salaberry est pour ainsi dire épargnée pour l’instant en présentant toujours 9 cas actifs. 

Une situation qui n'est pas nécessairement observée partout en Montérégie puisque cette dernière compte actuellement 19 éclosions, dont 13 en milieu de travail.

Bien que le nombre de nouveaux cas ait augmenté pour tous les groupes d’âge, les jeunes adultes représentent toujours ceux qui en affichent le plus, soit approximativement 27% des cas. Les moins de 19 ans et les 30-49 ans ont quant à eux connu une plus forte hausse dernièrement. 

Les hospitalisations demeurent pour l’instant stables depuis le mois de juin, variant d’une à cinq par semaine. Les experts redoutent toutefois une présence plus soutenue de patients infectés à la COVID-19 dans le système hospitalier dans les prochaines semaines, notamment avec le variant Delta.

Une vaccination plus lente

La région de Beauharnois-Salaberry est en bonne position quant à sa couverture vaccinale qui officiellement atteint le 75% dans la dernière semaine pour les gens ayant eu minimalement une dose. La proportion de la population totale adéquatement vaccinée est maintenant à 65,8%, une augmentation de 1,3% en sept jours. 

Il est normal de voir la campagne de vaccination ralentir à ce stade, mais avec la rentrée scolaire qui approche, il reste encore beaucoup de travail à faire localement, alors que 48,6% des jeunes de 12 à 17 ans ont reçu les deux doses, ce qui représente la plus basse proportion en Montérégie pour ce groupe. Les moins de 40 ans ont à peine 60% de personnes doublement vaccinées. 

Rappelons qu’il est en tout temps possible de prendre rendez-vous pour une première ou deuxième dose en visitant le site Web clic.santé. Consultez sinon la page Facebook de la direction de la santé publique de la Montérégie pour rester au fait des derniers développements. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.