Publicité

5 mai 2020 - 13:20

PANDÉMIE- COVID-19

Suspension des admissions à la MSPVS pour 14 jours

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Épargnée jusqu’ici de la présence du virus entre ses murs, la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges se voit contrainte de transférer temporairement ses patients dans d’autres établissements, mais également de suspendre temporairement les admissions en raison d’une éclosion de cas de COVID-19.

La Maison n’admettra donc plus de patients pour une période d’une durée de 14 jours, afin de protéger la santé des patients, mais également celle de leur famille, des médecins et des autres membres du personnel des soins. 

« En respectant les directives de la santé publique, nous ne sommes plus en mesure d’assurer de façon sécuritaire la prestation de soins requis par nos patients, souligne Christine Boyle, directrice générale de la Maison. Il est important de dire que la Maison ne ferme pas. Nous allons recommencer à admettre des patients après cette période de 14 jours».

Seules les activités cliniques de la Maison sont suspendues et les employés des services administratifs poursuivent leurs activités.

Cette interruption temporaire de la prestation de nos soins de fin de vie est douloureuse pour tout le personnel et la direction de la Maison. Elle est cependant nécessaire pour stopper la propagation du virus et faire en sorte que nous soyons par la suite en mesure de continuer à poursuivre notre mission indispensable pour la communauté.

Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges

La Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (MSPVS) offre, depuis septembre 2010, des soins palliatifs spécialisés à des personnes de tout âge atteintes d'une maladie en phase terminale, dans le respect et la dignité, et ce, tout à fait gratuitement. 

Sur le même sujet

Les élèves du primaire et du préscolaire de l'ensemble de Vaudreuil-Soulanges retourneront en classe le 19 mai

Une réouverture des services de garde éducatifs à l'enfance graduelle et ordonnée

« C’est un retour en classe graduel, prudent et volontaire. »  - Jean-François Roberge

Réouverture des écoles : les parents ont encore des questions, prévient la FCPQ

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.