Publicité
9 mars 2020 - 12:02

En collaboration avec Héma-Québec

175 donneurs sont attendus à la collecte de sang des vélo-patrouilleurs

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le 17 mars est une date à retenir pour quiconque désire poser un geste qui peut faire la différence, alors que se tiendra, entre 13 h 30 et 20 h à l’Hôtel Plaza de Valleyfield (40, avenue du Centenaire), la toute première collecte de sang des vélo-patrouilleurs de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Quelque 175 donneurs sont attendus pour l’occasion par les responsables de l’événement, en l’occurrence les membres de l’équipe d’Héma-Québec et les bénévoles sur place.

« Voilà un moment idéal pour faire don de vie et poser un geste qui peut faire toute la différence dans l’existence de toute personne. Comme nous le rappelle Héma-Québec, toutes les 80 secondes, une personne a besoin de sang au Québec. C’est en grand nombre que nous vous attendons donc le 17 mars prochain à l’Hôtel Plaza » de mentionner M. Jean Séguin, bénévole depuis une dizaine d’années, tant auprès d’Héma-Québec que de l’équipe de vélo-patrouilleurs de la MRC.

Comme l’affirme madame Maude Laberge, préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Martine, « cette implication des vélo-patrouilleurs dans l’organisation d’un tel événement humanitaire est tout à leur mérite et est en lien direct avec leur mission d’aide et de sécurité. Nous sommes grandement reconnaissants de leur implication bénévole et les saluons chaleureusement pour cette initiative ».

Nouveaux patrouilleurs demandés

En prévision de la nouvelle saison de vélo qui approche, la MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle d’ailleurs qu’elle est à la recherche de vélo-patrouilleurs bénévoles intéressés à offrir leurs services.

Ceux-ci ont comme responsabilités d’accueillir et de renseigner les usagers du Parc régional de Beauharnois-Salaberry, ainsi que de l’ensemble du réseau cyclable environnant. Ils ont aussi pour mission de promouvoir les attraits touristiques de la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.