Publicité
23 novembre 2019 - 06:00

Bilan 2018-2019 du CISSS de la Montérégie-Ouest

L'humain toujours au coeur des interventions du CISSS de la Montérégie-Ouest

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest a convié, le 20 novembre dernier, la population afin de présenter le bilan de sa quatrième année.  Les participants à cette soirée d'information ont également pu participer à une table ronde portant sur l'anxiété chez les enfants et les adolescents. 

Les différents travaux réalisés avec les équipes ont permis d’améliorer l’accessibilité et la fluidité des soins et des services à la population. C’est dans le cadre de sa séance publique d’information annuelle qu’ont été présentées les grandes réalisations 2018-2019, ainsi que les objectifs pour l’année 2019-2020.

« Au cours de la dernière année, plusieurs améliorations ont été apportées afin de poursuivre l’intégration des soins et des services pour améliorer la fluidité de nos services et plus que jamais, mettre l’humain au cœur de nos actions. Comme président du conseil d’administration, je suis très fier de ce qui a été accompli. À tous les niveaux, il y a eu de belles réalisations et je sais que toutes les équipes se sont mobilisées », affirme M. Claude Jolin, président du conseil d’administration du CISSS de la Montérégie-Ouest.

Les usagers toujours au coeur des interventions

Dans la dernière année, les services ont été bonifiés de nombreuses façons. Voici quelques-unes des réalisations qui ont marqué l’année 2018-2019 :

  • L’ensemble des examens en imagerie médicale respectent les délais de prise en charge de moins de trois mois pour l’ensemble de la clientèle de notre établissement.
  • 90 % des chirurgies oncologiques ont été réalisées dans les 28 jours prescrits.
  • L’implantation d’un projet pilote à l’Hôpital du Suroît afin que les infirmières praticiennes spécialisées se partagent la prise en charge d’usagers qui ont terminé leur épisode de soins et qui sont en attente à l’hôpital d’une place d’hébergement. Ce projet pilote, unique au Québec, permet de donner plus de capacité de prise en charge par nos médecins.
  • L’ouverture d’une unité de 36 lits en déficience physique à Boucherville, destinée plus particulièrement pour les usagers de 16 ans et + qui présentent un traumatisme craniocérébral a permis de réduire la liste d’attente.
  • 81 % des enfants de moins de 1 an qui ont été vaccinés selon le calendrier de vaccination au 31 mars 2019, soit une augmentation de 15 % comparativement à l’année précédente.
  • 1 100 000 d’heures de soutien à domicile ont été offertes aux usagers, soit une augmentation de 40 % comparativement à l’an dernier.
  • 12 lits de soins palliatifs ont été ajoutés au centre d’hébergement de La Prairie.
  • Le projet de l’Hôpital Vaudreuil-Soulanges évolue. En septembre 2018, le dépôt du programme fonctionnel a été fait au ministère de la Santé et des Services sociaux afin de définir les besoins de plus de 56 unités fonctionnelles.

Des chantiers importants en cours

Toujours dans un souci d’amélioration des soins et services à la population, le CISSS de la Montérégie-Ouest s’est doté de nouveaux objectifs prioritaires pour 2019-2020.

Ces objectifs visent notamment l’amélioration de l’accès aux soins et aux services de 1re ligne, la réduction du temps d’attente à l’urgence, le renforcement de la prévention et le contrôle des infections, le développement optimal et la participation sociale des enfants et des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme ainsi que l’augmentation du bien-être au travail des employés, en misant sur l’attraction et la mobilisation.

Table ronde sur la gestion de l’anxiété chez les enfants et les adolescents

La séance publique d’information annuelle s’est conclue avec la tenue d’une table ronde sur la gestion de l’anxiété chez les enfants et les adolescents. Alors que 50 % des références en santé mentale jeunesse touchent des enfants avec des problèmes anxieux, le CISSS de la Montérégie-Ouest a développé, en collaboration avec ses partenaires du milieu communautaire et du milieu scolaire, une offre de services adaptés à ces jeunes.

Le CISSS de la Montérégie-Ouest se distingue particulièrement par l’implantation des groupes d’enfants et adolescents vivant de l’anxiété (EVA/AVA). Offert conjointement avec l’organisme communautaire Le Versant, les groupes visent à outiller les enfants et adolescents à faire face à l’inconfort de l’anxiété, d’en diminuer la fréquence et l’intensité. La modalité de groupe permet, entre autres, d’instaurer un climat d’entraide et contribue à briser l’isolement. Une expérience positive à tous les niveaux.
Pour en savoir plus sur les services offerts par le CISSSMO, visitez-le: https://santemonteregie.qc.ca/ouest

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.