Publicité
5 juin 2019 - 10:00

Virée Rose

Soutenir la Fondation du cancer du sein du Québec, un kilomètre à la fois

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Amateurs de vélos, de course, de kayak, de randonnée ou de sport en général? Pourquoi ne pas maximiser les kilomètres pédalés, courus, pagayés ou marchés pour une bonne cause? C'est que jusqu'au 29 septembre prochain, on peut bouger au profit de la Virée Rose, la plus importante collecte de dons annuelle de la Fondation du cancer du sein du Québec. 

Cette année, treize visages-vedettes se joindront à la cause, soit Marjorie Vallée, originaire de la région de Vaudreuil-Soulanges et animatrice radio à Rouge FM, Mitsou Gélinas, Geneviève Tardif, Charles Hamelin, Julie Boulanger, Caroline Dumont, Nadège St-Philippe, Claudia Marques, Valérie Sirois, Valérie Sardin, Joanne Boivin, Valérie Maltais et Pascale-Lou Angelillo. 

La Virée Rose est un mouvement collectif et sportif qui invite les Québécois à bouger en parcourant des kilomètres du 1er mai au 29 septembre 2019. Que ce soit à vélo, à la course, en kayak, en randonnée, tous les moyens sont bons afin que les participants cumulent des kilomètres pour leur propre santé et pour soutenir les personnes touchées par le cancer du sein. 

Inscriptions ou dons pour la cause 

Vous voulez faire votre part pour la cause? Il y a deux façons de procéder. La première est de s'inscrire en équipe ou individuellement pour contribuer à la cause tout en se gardant en forme. Un grand rassemblement avec tous les participants et les visages-vedettes au parc Maisonneuve à Montréal est prévu au terme de l'activité. 

On peut aussi se rendre au don.rubanrose.org pour encourager une équipe ou un participant via un don monétaire. L'objectif est de recueillir plus de 260 000$ pour la cause grâce à l'activité. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.