Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 août 2018 - 07:00

Deux parcs de la municipalité

Des jardins comestibles cet été à la municipalité de Sainte-Martine

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Cet été, une nouveauté a fait son apparition dans deux parcs de la municipalité de Sainte-Martine. Des horticulteurs y ont mis en terre de nombreuses plantes potagères et fruitières pour le plaisir des papilles gustatives des citoyens.

Au parc Nolasque-April, les intéressés à pique-niquer sur place trouveront des plants d’asperges, de tomates, de bettes à carde et de courgettes. Plusieurs fines herbes y sont aussi accessibles dont du basilic, de l’estragon, de la menthe, de la ciboulette, de la coriandre, du thym et du persil.

Sur place, il est aussi possible de se procurer des fruits via les arbres et arbustes plantés plus tôt cette année. On y retrouver des fraisiers, des camérisiers, des framboisiers, des plants d’atonies, des mûriers, des gadelliers rouges, des pommiers et des poiriers.

Belles découvertes

Du côté du parc des Oliviers, on peut aussi sustenter nos papilles gustatives. On peut y observer des cerisiers, des amélanchiers et des sureaux. Des viornes viburnum y prennent aussi place pour le grand bonheur des oiseaux, aides-jardiniers qui adorent les fruits de cet arbuste.

Par cette initiative, la municipalité espère que les citoyens et passeront feront des découvertes intéressantes. Ils sont les bienvenus pour se servir à l’un ou l’autre des emplacements.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.