Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il ne faut pas répéter les erreurs de la première vague estime l’AREQ

Les transferts de patients vers les CHSLD suscitent de l’inquiétude

durée 07h00
12 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) se dit très inquiète du retour de la pratique de transferts de patients vers les CHSLD.

L’organisme rappelle que cette stratégie dévastatrice a été funeste lors de la première vague avec 10 % des patients en CHSLD décédés de la COVID au Québec.

« Dans son rapport rendu public ce 23 novembre, la Protectrice du citoyen a dénoncé l'impact de milliers de lits qui ont été libérés dans les hôpitaux par des transferts de personnes hospitalisées vers les CHSLD. Cette pratique ayant fait entrer le loup dans la bergerie lors de la première vague fut à la source de milliers de décès. Et on nous propose aujourd'hui de répéter l'expérience? Cela n'a rien de rassurant », souligne Lise Lapointe, présidente de l'AREQ.

Omicron bien présent

Mme Lapointe ajoute avoir appris du même coup qu'en trois jours, les décès dans les CHSLD attribuables à la vague actuelle sont passés de 61 à 80. Il y a présentement 30 CHSLD en zone rouge, dont au moins 25 % de leurs résidents sont atteints du virus.

« Nous devrions concentrer nos efforts pour freiner la détérioration actuelle dans les CHSLD qui font face au variant Omicron. Or, le transfert des patients hospitalisés vers les CHSLD ajoute un risque et un fardeau à des établissements fragiles, en manque de ressources et dont les personnes hébergées sont les plus vulnérables de notre société. »

L'AREQ invite donc les décideurs et les gestionnaires du réseau à éviter de replacer les CHSLD dans l'angle mort. Les conséquences catastrophiques de la première vague devraient suffire pour réévaluer ces décisions, termine l’organisme.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juillet 2022

Une nouvelle venue sur le conseil d'administration de la FADOQ Région Rive-Sud-Suroît

La FADOQ Région Rive-Sud-Suroît confirme que son conseil d'administration 2022-2023 continuera d'être présidé par Lucie Hébert. Cette dernière a été  reconduite dans ses fonctions au terme de l'élection du nouveau conseil d'administration de l'organisme de 70 000 membres de 50 ans et plus.  Les quatre postes en élection au conseil ...

21 avril 2022

Trois nouveaux services pour développer les compétences numériques des aînés

C’est en présence de Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, que le Centre d’action bénévole de Valleyfield (CABV) a présenté son projet visant à développer leurs compétences numériques des personnes de 65 ans: Aînés branchés. « Au cours du confinement de la pandémie, nous avons été sensibilisés au besoin chez les personnes aînées de ...

L’activité physique de retour dans les RPA de la Montérégie-Ouest

Après deux ans de sédentarisation forcée, le CISSS de la Montérégie-Ouest a noué un partenariat avec les gyms Nautilus, afin d’offrir des séances d’exercice gratuites aux résidences privées pour ainés (RPA) de la région. Bouger, faire du sport est absolument essentiel pour vieillir en bonne santé et rester le plus autonome possible. Mais, comme ...