Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Rentrée parlementaire : Claude DeBellefeuille intensifie sa lutte pour les intérêts du Québec

durée 09h00
20 septembre 2022
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Alors qu’elle se prépare pour sa rentrée au parlement fédéral, la députée de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille présente ses deux priorités pour la prochaine session parlementaire soit l’adoption de son projet de loi portant sur la protection de la langue française, dont le vote se tiendra le 28 septembre, et la réforme attendue de l’assurance-emploi.

« Pour le français, c’est de plus en plus clair que mon projet de loi est important. Le Québec veut simplement que la Loi 101 s’applique à tous les travailleurs, même les travailleurs sous juridictions fédérales. Puis, on sait que l’immigration francophone est la clé : c’est ce que renforce mon projet de loi. J’ai hâte de voir le résultat du vote, je pense que ce sera très éclairant. Quant à l’assurance-emploi, la lutte pour l’augmentation des prestations spéciales de maladie est toujours prioritaire. Je n’en reviens tout simplement pas qu’on doit encore, après plus de 2 ans, talonner le gouvernement libéral sur cette question. Les promesses brisées, ça a assez durée », indique madame DeBellefeuille.

Au niveau de l’environnement, Claude DeBellefeuille vise l’accélération de la transition énergétique. « Il y a un sujet évident où s’affiche des différences marquées entre le Québec et le Canada : l’environnement, où nous favorisons la création de plus de richesse en recourant aux énergies propres alors que les partis fédéraux sont, tous et de façon plus ou moins avouée, pro-pétrole. Le Bloc Québécois voudra accélérer la transition énergétique puisque c’est urgent, puis parce que le Québec est un chef de file », soutient la députée de Salaberry-Suroît.

Le gouvernement Trudeau sera quant à lui invité par les troupes bloquistes à rendre des comptes sur les multiples ratés qui ont affecté la gestion des affaires de l’État au cours des dernières semaines et des derniers mois, en particulier à l’encontre des vacanciers et voyageurs.

« Je dois une fière chandelle à mon équipe qui a réussi à faire produire plus de 375 passeports, et a donc sauvé autant de voyages. À défaut d’avoir un service à la clientèle acceptable du gouvernement fédéral, les gens ont pu se tourner vers mon équipe dévouée et disponible cet été », indique madame DeBellefeuille, qui en profite pour remercier les employés de son bureau de circonscription.

« Avec mes collègues, à Ottawa, nous allons aussi revenir sur des thèmes à caractère économique comme l’inflation qui menace de provoquer une récession et affaiblit le pouvoir d’achat des plus vulnérables : des mesures doivent être prises pour soutenir les Québécois. Nous allons revenir sur les aînés, pour lesquels il faut obtenir l’augmentation de la pension sans discrimination pour tous les retraités de 65 ans et plus. C’est ce dont les gens m’ont le plus parlé cet été alors que j’ai activement sillonné la circonscription », conclut madame DeBellefeuille.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...

durée Hier 10h00

Légalisation du cannabis au Canada: les conséquences de la loi scrutées à la loupe

On s’attend à ce que les ministres fédéraux lancent jeudi l'examen tant attendu de la législation du gouvernement sur le cannabis. En octobre 2018, les libéraux ont levé une interdiction d’un siècle sur la consommation et la vente de cannabis à des fins récréatives, en prévoyant qu’ils allaient réexaminer la loi trois ans après son entrée en ...