Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs

L'intersyndicale COTON-46 met à l'honneur les travailleurs en santé, en éducation et en CPE.

durée 16h00
21 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Face à l’obligation de suspendre, pour une troisième année consécutive, son traditionnel 5 à 7 soulignant la fête internationale des travailleuses et des travailleurs, le 1er mai, l’intersyndicale COTON-46 souhaite mettre à l’honneur les personnels en santé, en éducation et en CPE lors d’une manifestation qui se tiendra à Montréal.

L’évènement, qui permettait à de nombreux militants de se rencontrer et d’échanger dans un cadre convivial, est certes bien ancré dans le Suroît, mais, cette année encore, COTON-46 devrait remiser les sandwiches et autres grillades de son habituel 5 à 7 du 1er mai. En effet, la situation sanitaire liée à la COVID-19 invite les organisateurs à la prudence. 

Ainsi, cette année, le 1er mai « fête internationale des travailleuses et des travailleurs » prendra donc une tournure plus politique pour l’intersyndicale. Car la COVID-19 a aussi mis à jour de grandes difficultés subies par les travailleurs en santé, en éducation ou en CPE. COTON-46 illustre notamment son propos avec la situation de l’hôpital de Valleyfield : un manque de personnel aggravé par les départs successifs de salariés épuisés par 2 ans de pandémie et en recherche d’une meilleure situation salariale.

Que ce soit en santé, en éducation ou en CPE, COTON-46 souhaite faire de ce 1er mai, un hommage aux personnels de 1re ligne et un appel à une meilleure reconnaissance de leur apport avec la mise en place immédiate de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail. La manifestation de célébration se tiendra à Montréal, dimanche le 1er mai à compter de 13 heures. Le point de départ se fait au Square Cabot près de la station de métro Atwater.

Par ailleurs, COTON-46 invite les personnes intéressées par le projet de réforme du régime d’assurance-emploi, à participer à la réunion organisée par Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, le vendredi 29 avril prochain. Madame Louise Chabot députée de Ste-Thérèse-de-Blainville et porte-parole du Bloc Québécois en matière de travail et de main-d’œuvre y sera présente et recueillera les commentaires des participants tout en faisant le point sur les réformes qu’elle souhaite exiger.

La réunion se tiendra au 87 de la rue Sainte-Cécile à Salaberry-de-Valleyfield, de 11 à 13 heures. Les personnes intéressées sont priées de confirmer leur présence au 450-371-0644. 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 août 2022

État des finances publiques: un climat d'«incertitude très élevée», selon la VG

Les finances publiques du Québec sont en ordre, en cette fin de mandat, mais rien n'est acquis pour les années à venir, en raison de l'incertitude économique ambiante. L'incertitude est très élevée, selon le Vérificateur général. Les prévisions budgétaires préparées par le gouvernement Legault sont «plausibles», mais l'impact du «climat ...

12 août 2022

Plus de 11 000 nouveaux logements sociaux et abordables, promet la CAQ

La Coalition avenir Québec (CAQ) promet la construction de milliers de nouveaux logements abordables et sociaux dans un second mandat.  François Legault y est allé d'un premier engagement avant même le déclenchement de la campagne électorale, prévu d'ici la fin du mois d'août.  Le chef caquiste a promis vendredi d'ériger 11 700 logements ...

10 août 2022

Sondage: Poilievre est favorisé par les conservateurs, mais pas de tous les Canadiens

Le député ontarien Pierre Poilievre demeure le grand favori pour être le prochain chef du Parti conservateur du Canada (PCC), mais il traîne derrière son adversaire Jean Charest pour obtenir le soutien de l'ensemble des Canadiens. Un nouveau sondage de la firme Léger réalisé en collaboration avec l'Association d'études canadiennes suggère que 44 ...