X
Rechercher
Publicité

La situation est sous contrôle ici, dit-il

François Legault ne veut pas de loi fédérale sur les mesure d'urgence au Québec

durée 11h00
15 février 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault s’oppose catégoriquement à l’application de la loi fédérale sur les mesures d’urgence au Québec. 

Avant même qu’elle ne soit annoncée par Ottawa, M. Legault a précisé, lundi à Longueuil, avoir discuté de cette question avec ses homologues fédéral et provinciaux plus tôt dans la journée.

«Comme premier ministre du Québec, j’ai été très clair avec M. Trudeau: on ne veut pas d’une loi des mesures d’urgence fédérale au Québec. Nos policiers, entre autres la SQ (Sûreté du Québec), font un bon travail. La situation est sous contrôle et ce n’est pas le temps de mettre de l’huile sur le feu.»

Plus encore, M. Legault a laissé entendre que c’était aux provinces de décider de l’application d’une telle mesure sur leur territoire. «Ça devrait être seulement dans les provinces où les premiers ministres le souhaitent.»

Le premier ministre a cependant reconnu qu’il n’a pas le pouvoir d’empêcher Ottawa d’imposer sa loi sur les mesures d’urgence sur le territoire québécois, mais a ajouté qu’il s’agirait à ce moment d’une décision politique.

Il a d’ailleurs offert son appui à son vis−à−vis ontarien, Doug Ford, dans cette démarche. «Je comprends qu’il y a un problème particulier en Ontario, en particulier à Ottawa et on est bien prêts à supporter ce qui est nécessaire d’être fait par le gouvernement de l’Ontario et le gouvernement fédéral et évidemment aussi le gouvernement municipal de la ville d’Ottawa.»

Au Québec, a−t−il toutefois fait valoir, les manifestations d’opposants aux mesures sanitaires, samedi dernier à Montréal et le week−end dernier à Québec, ont démontré que la situation peut être contrôlée sans qu’elle ne dégénère. 

Levée du passeport vaccinal en vue
D’autre part, il estime qu’il est temps de rassembler les Québécois et non de les diviser avec ce genre de durcissement. Il a fait valoir à cet effet que le Québec s’en va justement dans la direction contraire. 

En fait, le premier ministre, qui doit rencontrer les responsables de la santé publique avec son ministre de la Santé, Christian Dubé, ce lundi soir, a même annoncé une volte−face complète en ce qui a trait au passeport vaccinal.

Alors que, pas plus tard que la semaine dernière le ministre Dubé parlait encore d’une possible exigence de la troisième dose, François Legault a annoncé que Québec s’en va dans la direction contraire. «La semaine dernière on a annoncé un calendrier de déconfinement d’ici le 14 mars et ce (lundi) soir, on va discuter de la possibilité aussi d’avoir un calendrier pour retirer le passeport vaccinal.»

Pierre Saint−Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 avril 2022

Claude DeBellefeuille discute de la réforme du régime de l'assurance-emploi

La députée fédérale de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille accueillait ce vendredi ses collègues de la Chambre des communes Louise Chabot,  députée de Thérèse-De Blainville et porte-parole du Bloc Québécois en matière de Travail, Emploi, Développement de la main-d’œuvre et Inclusion des personnes en situation de handicap et Alain Therrien, ...

27 avril 2022

Loi sur les nouvelles en ligne: Facebook a de sérieuses inquiétudes

Le géant numérique Meta dit avoir de «sérieuses inquiétudes» concernant le projet de loi sur les nouvelles en ligne du gouvernement fédéral, qui obligerait les entreprises technologiques à indemniser les médias pour la réutilisation de leur travail sur les plateformes de médias sociaux. Rachel Curran de Meta Canada a indiqué mardi devant un ...

26 avril 2022

Émilie Poirier sera candidate Québec Solidaire dans Beauharnois

C’est Émilie Poirier qui défendra les couleurs de Québec solidaire dans la circonscription de Beauharnois, lors des élections du 3 octobre prochain. Elle a été choisie à l’unanimité par les membres du comté, réunis ce mercredi au café culturel de la Factrie.  Québec Solidaire tient sa candidate pour Beauharnois : Émilie Poirier. Originaire de ...