X
Rechercher
Publicité

Début des consultations publiques

Projet de loi 11: une «véritable gifle», selon les médecins de famille

durée 12h10
1 février 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Un affrontement se dessine entre le ministre de la Santé, Christian Dubé, et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ).

Mardi, au premier jour des consultations publiques pour étudier le projet de loi 11, le président de la FMOQ, Marc−André Amyot, a tiré à boulets rouges sur plusieurs changements proposés.

Le projet de loi 11, ou Loi visant à augmenter l’offre de services de première ligne par les médecins omnipraticiens et à améliorer la gestion de cette offre, a été déposé le 11 novembre dernier.

Entre autres, le ministre Dubé souhaite que les dirigeants des établissements de santé disposent d’outils pour obtenir l’information exacte sur la prise en charge de patients par les médecins de famille de leur région.

Les médecins de famille ne sont pas la cause de tous les problèmes dans le réseau de la santé, a fustigé le Dr Amyot, qui demande rien de moins que le retrait du projet de loi. 

Le «mépris que leur signifie le gouvernement avec la présentation du projet de loi 11 constitue pour tous les médecins de famille une véritable gifle», écrit−il dans son mémoire.    

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 avril 2022

Claude DeBellefeuille discute de la réforme du régime de l'assurance-emploi

La députée fédérale de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille accueillait ce vendredi ses collègues de la Chambre des communes Louise Chabot,  députée de Thérèse-De Blainville et porte-parole du Bloc Québécois en matière de Travail, Emploi, Développement de la main-d’œuvre et Inclusion des personnes en situation de handicap et Alain Therrien, ...

27 avril 2022

Loi sur les nouvelles en ligne: Facebook a de sérieuses inquiétudes

Le géant numérique Meta dit avoir de «sérieuses inquiétudes» concernant le projet de loi sur les nouvelles en ligne du gouvernement fédéral, qui obligerait les entreprises technologiques à indemniser les médias pour la réutilisation de leur travail sur les plateformes de médias sociaux. Rachel Curran de Meta Canada a indiqué mardi devant un ...

26 avril 2022

Émilie Poirier sera candidate Québec Solidaire dans Beauharnois

C’est Émilie Poirier qui défendra les couleurs de Québec solidaire dans la circonscription de Beauharnois, lors des élections du 3 octobre prochain. Elle a été choisie à l’unanimité par les membres du comté, réunis ce mercredi au café culturel de la Factrie.  Québec Solidaire tient sa candidate pour Beauharnois : Émilie Poirier. Originaire de ...