Publicité

26 juin 2021 - 10:00

Politique fédérale

Claude DeBellefeuille dresse le bilan de sa session parlementaire

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, a dressé le bilan de la session parlementaire au cours de laquelle le Bloc Québécois a défendu la nation québécoise à Ottawa, sans oublier des investissements et des réalisations importants dans la circonscription.

Madame DeBellefeuille rappelle qu’au cours de la dernière année, des investissements majeurs ont été annoncés dans la circonscription.

  • 1.6M$ pour des Emplois d’été pour les jeunes de 15 à 30 ans;
  • Près de 2.5M$ pour des infrastructures récréatives et sportives;
  • Près de 170 000$ pour des projets aînés via le programme Nouveaux horizons pour les aînés;
  • Plus de 50 000$ en aide d’urgence pour les légions qui appuient nos vétérans de la circonscription.

« C’est le résultat d’une année bien occupée durant laquelle nous avons vu se concrétiser des ententes entre le Gouvernement du Québec et celui d’Ottawa, en matière de logement social et d’Internet haute vitesse par exemple. Il ne faut pas sous-estimer tous les efforts et la pression politique exercée par plusieurs intervenants, dont le Bloc Québécois, pour que l’expertise québécoise puisse gérer sa propre part du gâteau. Des projets essentiels iront de l’avant dans le comté. Les besoins sont là et je me suis assurée de les faire connaître », explique madame DeBellefeuille.

Une session parlementaire qui porte ses fruits pour le Québec

La députée de Salaberry-Suroît s’est dite fière que la question de la protection du français soit à l’ordre du jour politique grâce à l’insistance de ses collègues bloquistes. Rappelons que le Parlement a reconnu que le Québec pouvait s’inscrire dans la Constitution comme nation francophone, puis a voté en faveur de l’application de la Charte de la langue française aux entreprises sous juridiction fédérale. Seuls les libéraux ont boudé cette dernière proposition.

Toujours du côté de la Chambre des communes, madame DeBellefeuille explique que sur deux dossiers importants, les libéraux se font discrets. D’une part, alors que le Bloc Québécois a rallié les députés en faveur d’une hausse de la pension de vieillesse de 110$ de tous les 65 ans et plus, « le gouvernement s’obstine à créer deux classes d’aînés », de dire la députée.

D’autre part, Mme DeBellefeuille a convaincu des députés de tous les partis à appuyer l’augmentation à 50 semaines les prestations spéciales de l’assurance-emploi. « Maintenant, les ministres libéraux doivent en prendre acte et appuyer une bonne fois pour toutes les travailleurs malades », a-t-elle déclaré.

Projets de loi importants en agriculture pour protéger la gestion de l’offre et faciliter le transfert intergénérationnel des entreprises agricoles, bonification des programmes d’aide pour les PME, promotion de la cause environnementale, remboursement des billets d’avion annulés et travail de concert avec les représentants des Premières nations et des Inuits pour faire la lumière sur la tragédie historique des pensionnats autochtones s’ajoutent au bilan de la députation bloquiste.

« L’été est arrivé, on se déconfine : comme on dit au Bloc Québécois, on passe en zone bleue. Au plaisir de se voir, de se saluer, de se croiser : bref, de se retrouver! Bon été! », conclut l’élue de Salaberry-Suroît.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.