Publicité

19 juin 2021 - 15:00

Bilan des activités de Claude Reid en cette fin de session parlmentaire

Plusieurs projets réalisés dans le comté de Beauharnois au cours des derniers mois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Malgré une année parlementaire qui a connu bien des bouleversements en raison du contexte actuel, le député de Beauharnois, Claude Reid, poursuivra ses engagements dans le comté pendant la saison chaude. Il continuera d'aller à la rencontre des municipalités, organismes et citoyens de la région pour connaître leurs besoins et savoir comment il peut leur apporter son aide. 

Si la dernière année a apporté son lot de changements et d'adaptation pour M. Reid et ses collègues députés à l'Assemblée nationale de Québec, le représentant de la circonscription de Beauharnois a participé à la réalisation de plusieurs projets pour la région. 

Au niveau des soins de proximité, le ministre de la Santé, Christian Dubé, annonçait en mars la nomination de Lise Verreault à titre de PDG par intérim du CISSSMO. M. Dubé a aussi accordé à Mme Verreault le mandat de mettre en œuvre un projet de révision du plan clinique régional, en tenant compte de la transformation rapide des indicateurs de son élaboration initiale, dont les projections de croissance du comté. Il se fera de façon transparente et inclusive, assure Claude Reid. 

En éducation, l'investissement de 5 M$ du gouvernement pour l'agrandissement de l'école Omer-Séguin à la Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague se concrétise. Dès septembre, on pourra y accueillir les élèves et le personnel.

Pour le projet de revitalisation et d'agrandissement de l'École secondaire de la Baie-St-François, les travaux devraient débuter cet automne. 

"C'est projet majeur puisqu'on prévoit l'ajout de deux gymnases et de 25 classes. Plusieurs personnes attendent cet agrandissement depuis longtemps et Québec appuiera le projet avec une subvention de 32 M$", indique l'élu à Néomédia Valleyfield.

Le plan de relance pour la réussite éducative 2021-2022 est déployé cet été, ce qui permettra d'assurer la persévérance scolaire et de favoriser la réussite éducative des élèves dans le contexte que l'on connait.

Pont Mgr-Langlois: un enjeu important pour la région

Au niveau des transports, le 1er juillet prochain marquera le début de l'interdiction au camionnage de transit sur le boulevard Monseigneur-Langlois, pour les véhicules lourds de 5 essieux et plus n’ayant pas de livraison ou de cueillette locale à effectuer. La mesure s’appliquera dans les deux sens, 7 jours sur 7, de 7 h à 19 h.

Au Port de Valleyfield, le vaste projet de prolongement du quai #8, où 36 M$ seront investis par les 3 paliers de gouvernement, suit son cours. De plus, le gouvernement du Québec travaille activement sur la mise en place d'un projet de cabotage, soit du transport maritime de courte distance qui permettrait de réduire le transport par camion et de diminuer l'émission de gaz à effet de serre.

Programme Soutien à l'action bénévole 2020-2021

Au cours de cette période, 206 470 $ ont été distribués à plus de 100 projets en loisir, sport ou action communautaire. D'ailleurs, un montant de 500 $ a été versé à chaque école primaire du Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands, et 1250 $ à chaque école secondaire. Ces fonds permettront aux jeunes de la région de développer à l’automne de nouveaux projets pour égayer leur milieu scolaire. Plus de 150 000 $ ont aussi été investis dans le comté par différents ministres, souligne M. Reid. 

Opération haute vitesse: les démarches se poursuivent 

Au moins 80 foyers seront connectés avec Vidéotron d’ici à septembre 2022 à Saint-Étienne-de-Beauharnois, Beauharnois et Saint-Stanislas-de-KostkaEnviron 180 foyers le seront aussi avec TARGO à Saint-Louis-de-GonzagueL’opération est possible grâce à des ententes sans précédent avec six des plus grandes compagnies de télécommunications, et grâce à un investissement, en parts égales, de 826,3 millions de dollars des gouvernements du Canada et du Québec.

La région attire des joueurs d'envergure dans le milieu des affaires 

Les derniers mois ont aussi été marqué par les annonces multiples d'entreprises qui viendront s'établir prochainement dans le comté. Claude Reid rappelle l'acquisition d’un terrain à Beauharnois, pour un investissement potentiel de 600 millions de dollars américains, pour l’implantation d’un centre de données informatiques par Google. Des mesures de compensation sont prévues pour atténuer les répercussions de ce projet sur le territoire et les activités agricoles.

Dans la foulée de cette annonce majeure, le CLD Beauharnois-Salaberry a fait peau neuve en devenant Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry. Il relève du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). C'est un service offert par les MRC aux entrepreneurs locaux. Il vise à accélérer le développement économique local et à s’assurer que les entreprises ont accès à du soutien. Déjà deux nouvelles ressources se joignent à l'équipe en place, puisque le MEI a bonifié son financement lors de sa création. 

"Je reprends mes bonnes habitudes d’aller à la rencontre des citoyens, organismes, entreprises, municipalités, toujours dans le respect des règles de santé publique. Je m’ennuyais du contact humain, et ça fait du bien de revenir à cela tranquillement plutôt qu’en mode virtuel. Mais ce dernier nous a été utile, puisqu'il m'a permis de rester en contact constant avec tout le monde", conclut-il. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.