Publicité

26 avril 2021 - 05:00 | Mis à jour : 07:56

Actuellement conseillère du district des Moissons

La conseillère Roxanne Poissant confirme qu'elle brigue la mairie de Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L'actuelle conseillère municipale du district de la Beauce, à Beauharnois, Roxanne Poissant annonce officiellement sa candidature à la mairie en vue des élections du 7 novembre prochain. Sa motivation? Rallier sa communauté autour des atouts de Beauharnois

Le développement durable étant au cœur de son plan d’action, il était tout naturel qu’elle choisisse le 22 avril, Jour de la Terre, pour dévoiler sa candidature.

Vers une planification proactive réfléchie 

Selon la candidate, Beauharnois – à la fois ville et campagne – offre à sa communauté le meilleur des deux mondes. Madame Poissant propose donc de travailler à l’unisson pour mettre en valeur ces avantages. D’emblée, elle s’engage à actualiser la planification stratégique de Beauharnois en s’appuyant sur les quatre piliers du développement durable: l’économie, l’environnement, le développement social et la culture.

Cette démarche exigera la refonte de la règlementation d’urbanisme et visera à améliorer la qualité de vie et la sécurité de la communauté tout en favorisant la santé financière de la Ville. Entre autres mesures, elle souhaite offrir à la population de nouvelles options de transport collectif ou partagé, préserver le patrimoine bâti ainsi que les espaces verts de la ville et soutenir l’agriculture urbaine. Ces orientations sont par ailleurs tout à fait en lien avec ses actions des quatre dernières années.

Rappelons que Mme Poissant a notamment contribué à deux partenariats dans le cadre du Jour de la Terre avec l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois (réalisation d’une corvée de nettoyage printanière au musée archéologique et mise en œuvre de cinq jardins comestibles en collaboration avec trois centres de la petite enfance, une garderie et une résidence pour retraités). Avec Roxanne Poissant à la mairie de Beauharnois, dans un contexte où les changements climatiques, le vieillissement de la population et les inégalités posent des défis de société importants, l’unité, la confiance et l’innovation révéleront l’identité commune des Beauharlinois et des Beauharlinoises.

Native de Maple Grove, la conseillère est titulaire d’un diplôme d’études collégiales en lettres françaises et langues, d’un baccalauréat en sciences du langage et d’une maîtrise en sciences de l’information. Avant de faire le saut en politique, Mme Poissant a enseigné à l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois et à l’école secondaire H.S. Billings, elle a été cheffe de division à la bibliothèque municipale de Châteauguay, chargée de projet à la municipalité régionale de comté (MRC) de Roussillon et spécialiste en sciences de l’information à l’Association pour la recherche au collégial. Elle exerce aujourd’hui sa profession de bibliothécaire à la bibliothèque Armand-Frappier au Collège de Valleyfield. Lors des élections municipales de novembre 2017, Mme Poissant a été élue conseillère de ville dans le district de la Beauce. Au cours de son mandat, elle occupe notamment les postes de vice-présidente au Comité Zone d’intervention prioritaire (ZIP) du Haut Saint-Laurent et d’administratrice à la Régie intermunicipale Sports et Loisirs Beau-Château, elle met sur pied le comité sur la mobilité durable de la Ville de Beauharnois et s’implique au sein de l’Initiative de concertation en immigration.

Elle est aussi la mère de quatre enfants âgés entre 12 ans et 18 ans, ce qui fait d’elle une femme de décision bien organisée, capable de trouver des solutions et sensible à de nombreux enjeux.

D'ici aux élections du 7 novembre, Mme Poissant demeure en poste pour servir les citoyens de son district. Advenant son élection, elle s'engage à prendre un congé sans solde de son poste actuel afin de servir pleinement les intérêts des citoyens de Beauharnois

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.