Publicité

23 mars 2021 - 10:00

Statistiques

Les jeunes adultes invités à se présenter aux prochaines élections municipales

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Alors que des séances d'informations sont prévues prochainement huit mois avant la tenue du scrutin de novembre, les jeunes adultes sont invités à briguer les suffrages cet automne au palier municipal.

Rappelons que les jeunes de 18 à 34 ans comptent pour environ le quart de la population alors qu'ils représentaient moins de 9 % des candidatures aux élections municipales de 2017. La politique municipale est pourtant un excellent choix pour quiconque souhaite faire partie du changement et agir concrètement pour améliorer sa communauté et son milieu de vie.

Plus de 8 000 postes seront en élection dans les municipalités du Québec le 7 novembre prochain.

Augmenter le nombre de candidatures en 2021

La campagne Je me présente est une initiative gouvernementale visant à augmenter le nombre de candidatures lors des prochaines élections municipales prévues le 7 novembre. Le volet s’adressant particulièrement aux jeunes ont été conçus afin d’augmenter la représentativité de ce groupe au sein des conseils municipaux.

Lors des dernières élections municipales en 2017, dans la région de la Montérégie :

- 625 postes sur une possibilité de 1295 avaient été pourvus sans opposition.

- L’âge moyen des personnes élues était de 52,2 ans pour le poste de conseiller municipal et de 58,4 ans pour celui de maire;

- Pour les nouveaux élus et élues, l’âge moyen était de 49,8 ans tandis que pour les candidates et candidats réélus, il était de 55,2 ans.

- Seulement 19,8 % des postes de maire étaient occupés par des femmes au lendemain des élections de 2017. Pour ce qui est du poste de conseiller municipal, les femmes occupaient 30,8 % des sièges disponibles.

Les personnes intéressées par cette séance virtuelle doivent s’inscrire, à l’adresse suivante : https://www.sondageonline.com/s/7a97f88.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.