Publicité

23 décembre 2020 - 16:32 | Mis à jour : 18:56

PANDÉMIE COVID-19

Justin Trudeau demande aux Canadiens d’éviter de voyager

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

À l’instar du premier ministre Québec, Justin Trudeau déconseille fortement aux Canadiens de voyager à l’étranger pour la période des Fêtes.

« Je tiens à rappeler à tout le monde que vous ne devriez pas voyager à l'étranger en ce moment. Les aéroports ne devraient pas être achalandés. Si vous avez réservé des voyages, repensez-y… Si vous décidez de quand même voyager, vous devrez, à votre retour, faire une quarantaine obligatoire de 14 jours. Si vous ne respectez pas les règles, il pourrait y avoir des conséquences sévères. Notre priorité est d’assurer la sécurité de tous », a-t-il exprimé, en conférence de presse, ce mercredi. 

Questionné, à savoir s’il envisageait d’interdire les voyages, le premier ministre s’est contenté de répondre avoir pleinement confiance en les mesures sanitaires mises en place et que des pourparlers avec les autorités provinciales pourraient mener à l’instauration de mesures supplémentaires pour les personnes qui auront voyagé durant les Fêtes. « Nous travaillons actuellement avec les provinces et les territoires pour des mesures additionnelles, mais je peux dire que la quarantaine pour quiconque rentre au pays a été extrêmement efficace depuis le début », a ajouté le premier ministre. 

De plus, le premier ministre a annoncé que les vols en provenance du Royaume-Uni vers le Canada étaient suspendus au moins jusqu’au 6 janvier. Rappelons que cette suspension survient après qu’une nouvelle souche du coronavirus ait été découverte, plus tôt cette semaine. 

250 000 doses de vaccins supplémentaires

Justin Trudeau a profité de la tribune qui lui était offerte pour revenir sur l’approbation du vaccin de Moderna. L’arrivée de ce nouveau vaccin, jumelée aux quelque 250 000 doses supplémentaires prévues du vaccin de Pfizer-BioNTech, le Canada devrait recevoir au total 1,2 million de doses d’ici le 31 janvier. 

La Croix-Rouge toujours en poste

Finalement, le premier ministre a annoncé que les 500 personnes de la Croix-Rouge canadienne, déployées dans les CHSLD du Québec, demeureront en poste jusqu’au 31 mars. « À cette date, le Québec devrait être en mesure d’assumer pleinement la gestion de ses CHSLD et de reprendre le contrôle de la situation », a précisé le premier ministre.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.