Publicité

18 septembre 2020 - 08:00

Passage aux pont-levis

La Voie maritime doit respecter ses engagements, estime Claude DeBellefeuille

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En février dernier, à l’initiative de la députée Claude DeBellefeuille, un comité d’action et de suivi de la Voie maritime, qui réunit les élus locaux ainsi que les représentants de la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent (CGVMSL), s’est formé. Sept mois plus tard, la députée de Salaberry-Suroît presse la Voie maritime de respecter ses engagements. 

L'objectif premier derrière la constitution de ce comité était de trouver des solutions pour améliorer les communications entre les différents utilisateurs de la voie maritime. « Cet hiver, la CGVMSL a exprimé sa volonté de moderniser l’application web afin de la rendre plus fiable pour prévoir les déplacements aux pont-levis de Saint-Louis-de-Gonzague et Larocque. On nous parlait d’un probable lancement pour juillet 2020 » explique la députée bloquiste.

Madame DeBellefeuille constate que la Voie maritime a fait des améliorations mineures au site web. Par exemple, la carte des navires a été ajoutée gratuitement, ce qui permet de suivre en temps réel les navires. Cette bonification est nettement insuffisante alors que les attentes des utilisateurs sont plus grandes.

« L’heure de passage des navires est encore peu fiable et ne se synchronise pas avec l’emplacement exact du navire. À l’aube de 2021, il est impensable qu’avec toutes les technologies disponibles, une personne qui se dirige dans la prochaine demi-heure vers les pont-levis ne puissent savoir plus précisément si elle va être prise au pont. Souvent, les citoyens sont dans la queue de la file d’automobilistes et ne comprennent pas les indications. Les gens m’interpellent directement avec leurs frustrations puisque l’information fournie par la CGVMSL est loin d’être fiable et claire » a-t-elle dénoncé.

Le comité d’action et de suivi se rencontre pour une seconde fois à la mi-octobre, à Salaberry-de- Valleyfield. « Je souhaite vivement que tous les partenaires assis autour de la table uniront leurs forces afin de répondre aux attentes et aux besoins des utilisateurs des pont-levis » conclut madame DeBellefeuille.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.