Publicité

19 juillet 2020 - 10:00

Le candidat en lice surveille la situation de près

Pas d'élection avant cet automne à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À Beauharnois, l’élection municipale visant à combler le siège vacant autour de la table du conseil devait se tenir le 3 mai dernier. Reportée par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Madame Laforest, en raison de la pandémie, le candidat en lice à ce poste, Mario Charette suit la situation de très près. 

Si tout va comme prévu, c’est le 7 août prochain que la ministre prendra sa décision et fixera une date pour tenir le scrutin. «  Action Beauharnois suit de près les débats du conseil municipal par l’entremise de leur site Internet et par la retransmission vidéo des séances. À la lumière de la dernière réunion, il est plus que temps que le poste de conseiller du district #3 soit comblé afin d’apporter un soutien aux conseillers en place qui tentent de limiter les mauvaises décisions prisent par l’administration actuelle », précise le candidat.

Il profite de l’occasion pour rappeler qu’à la suite des récents évènements dans la région, soit des cas de personnes infectées et de la fermeture de certains commerces, tout le monde doit demeurer vigilants et ce à tous les points de vue. 

«  Bien que la courbe soit aplatie, la 2e vague demeure une possibilité qu’il faut à tout prix éviter. N’oubliez pas de respecter les consignes : porter le masque dans les commerces et même à l’extérieur lorsque la distanciation n’est pas possible, se laver régulièrement les mains et éviter les rassemblements qui ne sont pas nécessaires », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.