Publicité

18 avril 2020 - 11:40 | Mis à jour : 11:53

PANDÉMIE COVID-19

La frontière entre le Canada et les États-Unis restera fermée encore 30 jours

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Lors de son point de presse à Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé qu’il y avait eu une entente avec nos voisins américains pour prolonger la fermeture de la frontière entre les deux pays pour une durée de trente jours. 

À lire aussi: 

Près de 100 cas confirmés dans la MRC de Beauharnois-Salaberry

Cette mesure est dans le but de continuer de protéger les populations des deux côtés. Notons que les États-Unis sont le pays qui compte le plus de cas de la COVID-19 et de décès dans le monde. M. Trudeau assure que les denrées essentielles et les fournitures médicales continueront de traverser de part et d’autre de la frontière.  

Aide financière aux entreprises autochtones 

Le gouvernement allouera plus de 306 M$ pour aider les entreprises autochtones. Cela représente un soutien à 6 000 PME à travers le pays. Le premier ministre indique que plusieurs sont dirigées par des femmes autochtones. 

« Le financement sera acheminé par l’entremise d’institutions financière autochtone et de l’Association nationale des sociétés autochtones. Ils permettront aux entreprises d’obtenir un prêt sans intérêt à court terme et des contributions non remboursables de façon qu’elles puissent traverser la crise et surtout rebondir après. » 

D’autres mesures pour aider les communautés autochtones seront annoncées dans les prochains jours. 

De nouvelles livraisons de matériels de protection 

Deux avions sont arrivés hier pour livrer des millions de masques N-95 et des combinaisons de protection personnelle. De plus, les différentes provinces recevront des masques et des visières en provenance de Toronto qui a transformé sa production. D’autres avions doivent arriver en fin de semaine et en début de semaine. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.