Publicité
7 décembre 2019 - 15:00

Ouvert aux souverainistes de Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges

C'est un départ pour le OUI-Suroît qui a élu cinq administrateurs

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis le référendum de 1995, la question de l’indépendance du Québec était pratiquement disparue du débat public. Ce n’est que récemment qu’elle refait surface. C’est dans ce contexte qu’une cinquantaine de souverainistes de la région ont fondé, le 3 décembre, la table régionale Suroît des Organisations Unies pour l’indépendance du Québec (OUI-Suroît).

Parmi les éléments qui ont ramené l’indépendance sur la place publique on peut nommer l’élection du Bloc québécois, les clarifications récentes du Parti Québécois et de Québec Solidaire ainsi que  les propositions de Catherine Fournier et de Martine Ouellet. 

Le OUI-Suroît a trois objectifs bien précis en tête, soit: 1) mobiliser dans un cadre non partisan l’ensemble des organismes, groupes et personnes favorables au projet d’indépendance du Québec, 2) promouvoir l’engagement des Québécois à réaliser l’indépendance et 3) favoriser la convergence des forces indépendantistes.

Un tout premier conseil d’administration de  composé de cinq personnes engagées a aussi été formé. Il s’agit de: Pierre LaGrenade, Murielle Lavigueur, Véronique Poirier, Christopher Massé et Samuel Beaulieu.

De son côté comme l’a précisé Claudette Carbonneau, présidente de OUI-Québec, «  l’exécutif national, à la suite de son assemblée générale, travaille à réaliser un vaste projet d’assises nationales visant à faire le point sur où en est le Québec au niveau économique, social et culturel, au niveau de la langue, de nos rapports avec les premières nations, etc., d’échanger sur une base citoyenne sur où on souhaiterait voir le Québec dans 10  et des moyens à mettre en œuvre pour y arriver. Il s’agit là d’un immense chantier qui vise à mobiliser des experts, des chercheurs ainsi que des citoyennes et des citoyens de tous les milieux, de toutes origines et de toutes les régions du Québec. »

On peut joindre la Table régionale des OUI-Québec du Suroît à l’adresse suivante : ouiquebecsuroî[email protected].

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.