Publicité
31 octobre 2019 - 06:00

Moins de 10 jours après les élections fédérales 2019

Anne Minh Thu Quach tient sa dernière promesse: transmettre les dossiers à Claude DeBellefeuille

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chose promise, chose due. Voilà comment la députée sortante Anne Minh Thu Quach a résumé sa toute dernière action à titre de députée sortante de Salaberry-Suroît. Le mercredi 30 octobre dernier, elle a transmis à celle qui lui succède, Claude DeBellefeuille, cinq boîtes contenant des dossiers importants.

« Je l’avais promis avant l’élection du 21 octobre alors je tiens parole. Dans ces boîtes, elle trouvera des suggestions des citoyens recueillies dans les derniers mois, des notes prises pendant des rencontres avec des représentants des municipalités, organismes et MRC du territoire, mais aussi un suivi des dossiers en cours (Via Rail à Les Coteaux, Voie maritime, ect.) », précisait celle qui avait donné rendez-vous aux médias locaux pour la dernière dans son ancien local du 47 rue Jacques-Cartier.

La transmission des dossiers, une affaire de respect?

Pour le moment, l’équipe de Claude DeBellefeuille s’installera sur place afin de pouvoir servir, le plus rapidement possible, les citoyens du comté. « J’aimerais qu’à l’avenir, tous les députés sortants transmettent les dossiers à ceux qui leur succède dans l’intérêt de tous. Pour ma part, je quitte la tête haute fière d’avoir représenté les citoyens de Salaberry-Suroît pendant huit ans », ajoutait-elle.

Parmi les boîtes transmises à Mme DeBellefeuille, on retrouve un cartable blanc contenant toutes les coordonnées des fonctionnaires oeuvrant au palier fédéral. « On a une ligne directe avec eux pour aider les citoyens, ce qui n’est pas désagréable. C’est l’équivalent de traverser la Chambre des communes pour aller parler à un ministre, c’est-à-dire que notre demande tombe en priorité, et ce, malgré notre allégeance politique », imageait-elle.

Deux mandats bien remplis

Au cours des huit dernières années, la députée de Salaberry-Suroît a travaillé sur plusieurs dossiers. Voici quelques-uns de ceux qu’elle a mené à bon port dans les quatre dernières années:

Kathryn Spirit : finalement démantelé après 7 ans de lutte contre les gouvernements conservateur et libéral qui se sont traîné les pieds avec le résultat que l’on connaît : le gouvernement libéral aura donné au moins 11 millions de dollars au pollueur;

Comité jeunesse Salaberry-Suroît : mis sur pied pour impliquer les jeunes aux enjeux locaux et nationaux et les sensibiliser à leur impact politique; 

Agrandissement du quai au port de Valleyfield : qui a finalement reçu 12 millions de dollars du fédéral il y a deux semaines!

Création du réseau jeunesse de la Francophonie : pour promouvoir encourager les jeunes francophones à s’engager en politique partout à travers le monde.

Dépôt du projet de loi pour créer le premier commissaire fédéral à la jeunesse : ceci permettrait de donner plus d’outils d’influence aux jeunes tout en faisant pression sur le gouvernement pour qu’il n’oublie plus ce groupe d’âge.

Femmes de de tête : trois éditions organisées pour valoriser le travail des femmes leaders dans leur domaine. Ces femmes ont su inspirer les citoyens de la circonscription lors de ces événements.

L’élue sortante aimerait que les gens retiennent que même dans un parti d’opposition, une députée peut faire une différence dans son comté: depuis 2011, les fonds fédéraux investis au sein des organismes communautaires et au sein des PME  d’ici ont dépassé les 100 millions de dollars.  

« J’ai adoré servir nos communautés durant les 8 dernières années.  Ce fut les années les plus enrichissantes de ma vie, à tous les points de vue.  J’ai eu l’opportunité de rencontrer des gens formidables, créatifs, qui ont le cœur sur la main.  J’ai pu me rendre utile à faire débloquer de multiples projets ou à intervenir auprès des ministres pour venir en aide aux plus démunis de la circonscription.  Je vous serai à jamais reconnaissante pour le privilège que vous m’avez accordé à deux reprises d’être votre députée.  Merci du fond du cœur à tous les adjoints.es qui se sont greffés.es au fil des ans à mon équipe, qui ont cru en les valeurs du NPD et qui se sont dévoués.es pour le bien-être collectif.  Merci aux nombreux bénévoles qui continuent de supporter le travail de mon équipe également. En espérant que nous continuerons tous de travailler à bâtir un monde plus juste et plus durable! », a-t-elle écrit dans un communiqué officiel plus tôt cette année.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.