Publicité
5 septembre 2019 - 09:00 | Mis à jour : 15:37

À l'Hôtel Plaza

Le Parti Québécois choisit Salaberry-de-Valleyfield pour tenir son caucus automnal

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ces jours-ci, l’Hôtel Plaza de Salaberry-de-Valleyfield accueille les députés du Parti Québécois à l’occasion du caucus automnal de la formation politique. Plusieurs sujets seront discutés par les représentants du PQ qui compte neuf députés à l’Assemblée nationale du Québec.

« Nous avons décidé de tenir le caucus automnal ici, car nous n’avons pas de député élu dans la circonscription de Beauharnois. De plus, la Ville est stratégiquement positionnée par rapport à Montréal, ce qui facilite les déplacements des députés, mais aussi des membres de l’exécutif du Parti Québécois », précise Mathieu Lavigne qui agit comme directeur des communications  au sein de l’Aile parlementaire de la formation politique.

Une tournée des commerçants locaux

Alors que le caucus du PQ débutait officiellement le 4 septembre dernier, quelques députés du parti ont pu découvrir quelques commerces locaux. « Nous nous sommes rendus chez Master Boucaricci, à la Boucherie Mario et Fils où j’ai acheté tout ce qu’il faut pour cuisiner un plat typique d’ici, soit des grillades, et à la Distillerie 3 Lacs. Ce sont des endroits inspirants où oeuvrent des jeunes entrepreneurs qui le sont tout autant », résumait le chef par intérim du PQ, Pascal Bérubé, le mardi 3 septembre à l'occasion d'un 5 à 7 tenu chez DEZ Taverne Urbaine.

Pour l'occasion, M. Bérubé était entouré de quelques-uns de ses collègues. Parmi eux, on retrouvait Méganne Perry Mélançon, députée de Gaspé, Sylvain Gaudreault, député de Jonquière et Harold LeBel de Rimouski.

La candidate du Bloc Québécois dans Salaberry-Suroît en vue des prochaines élections fédérales, Claude Debellefeuille était aussi présente lors de ce rassemblement partisan. « Je suis confiante que nous réussirons à reprendre le comté lors des élections du 21 octobre prochain », a-t-elle mentionné à l’occasion d’une courte allocution.

Parmi les sujets discutés lors du caucus du PQ, on retrouvera des enjeux locaux comme le boulevard Monseigneur-Langlois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.