Publicité
27 juin 2019 - 07:00

Programme de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec 2019-2023

Le comté de Beauharnois recevra 22,4 M $ pour des projets d’infrastructures prioritaires

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est confirmé: les cinq municipalités du comté de Beauharnois recevront un montant de 22 490 000$ au cours des cinq prochaines années. Ce montant provient du Fonds de la taxe sur l’essence fédérale (FTE) et sera investi dans la réalisation de projets d’infrastructures prioritaires.

Si la nature des travaux, et les coûts qui y seront rattachés demeurent inconnus pour le moment, voici les montants alloués aux cinq municipalités de Beauharnois:

- Beauharnois: 4 725 246$;

- Saint-Étienne-de-Beauharnois: 832 753$;

- Saint-Louis-de-Gonzague: 1 012 554$;

- Saint-Stanislas-de-Kostka: 1 043 461$;

- Salaberry-de-Valleyfield: 14 875 998$;

Mais qu’est-ce que le FTE concrètement? C’est une source de financement indexée et à long terme qui appuie chaque année des projets d’infrastructures locaux partout au Québec.

«  Je suis très heureux de cette annonce qui est une très bonne nouvelle pour la circonscription de Beauharnois. Cet important soutien permettra aux municipalités de réaliser des travaux d’infrastructures liés notamment à l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement du réseau Internet à haute vitesse. Cet investissement confirme l’engagement de notre gouvernement à soutenir la réalisation de projets porteurs pour les municipalités, au bénéfice des générations futures », conclut le député de Beauharnois, Claude Reid.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.