Publicité
12 juin 2019 - 07:00

Assemblée d'investiture dans Salaberry-Suroît

Marc Faubert confirmé comme candidat libéral aux élections fédérales 2019

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour se lancer dans l’arène politique, Marc Faubert a décidé de tenir son assemblée d’investiture dans un lieu qui lui est cher: le MUSO, situé en plein coeur du quartier de son enfance, soit Bellerive. Pour l’occasion, près de 250 personnes s’étaient déplacées pour venir le supporter, le lundi 10 juin dernier à Salaberry-de-Valleyfield. 

« Je me lance en politique pour que le comté retrouve sa place à la table décisionnelle à Ottawa. Depuis trop longtemps, on en est loin. Pourquoi le parti de Justin Trudeau? Pour son discours positif depuis 2015, mais aussi pour l’importance qu’il accorde à l’environnement avec la taxe carbone et parce qu’il place la famille au coeur de ses priorités. Bref, ce sont des valeurs qui me correspondent » indiquait le principal intéressé qui a confié avoir toujours été associé au Parti Libéral du Canada.

Plusieurs rencontres dans les prochaines semaines

Quelles sont les prochaines étapes pour le nouveau candidat? « Ce sera de m’asseoir avec les municipalités pour prendre connaissance de leurs enjeux et leurs besoins. Je vais aussi partir à la rencontre des citoyens du comté via les différents festivals et autres événements pendant la saison estivale », ajoutait-il, précisant du même coup avoir démissionné de tous les conseils d’administration sur lesquels il siégeait.

Notons qu’il a notamment été impliqué au sein de la Fondation du Collège de Valleyfield, de la Fondation de l’Hôpital Barrie-Memorial d’Ormstown et de Desjardins. « Partout où il passe, Marc réussit à créer des liens. La preuve? Il y a plusieurs personnes de toutes allégeances ici ce soir pour le supporter. Marc est capable de contourner les obstacles qui se dressent devant lui et ficeler différentes alliances pour mener à bien des projets », confiait Yves Daoust, maire de Saint-Louis-de-Gonzague à la foule en introduction de Marc Faubert.

Agriculteurs et développement économique figurent parmi ses priorités

Pour celui qui demeure propriétaire du golf de Saint-Anicet, plusieurs dossiers sont prioritaires pour le comté. Mais s’il est élu, il aimerait s’attaquer à celui des agriculteurs pour s’assurer qu’ils obtiennent des compensations dans la foulée du récent budget. Le second dossier qui lui tient à leur est celui du développement économique. Même si la région est en très bonne santé sur ce plan, il aimerait travailler pour que sa circonscription continue de rayonner et d’attirer des entreprises de renom.

De son côté, Stéphane Billette, ex-député de Huntingdon et ministre est convaincu que M.Faubert a sa place à la Chambre des communes. « Marc possède trois qualités essentielles pour faire ce métier: l’humilité, l’accessibilité et le côté rassembleur. Je suis convaincu qu’il ferait un excellent député pour la région », concluait celui qui connait M. Faubert depuis l’âge de 10 ans.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.