Publicité
19 février 2019 - 13:00

La députée déposera ces motions à la Chambre des Communes à partir de la fin du mois de février.

Anne Quach déposera une douzaine de motions parlementaires pour la planète

Par Jessica Brisson, Journaliste

Une quarantaine de personnes ont répondu à l'invitation lancée par la députée néo-démocrate de Salaberry-Suroît, Anne Minh-Thu Quach, et ont ainsi participé à un atelier de rédaction de motions parlementaires, le 10 février dernier, à Salaberry-de-Valleyfield.  

« Les gens nous le disent haut et fort, dit Mme Quach. Il est minuit moins une pour la planète et ils sont prêts à passer à l’action. En retour ils s’attendent à mieux de leurs gouvernements et je comprends leur frustration. Le gouvernement du Canada a adopté les faibles cibles de réduction des gaz à effet de serre du gouvernement Harper. Malgré ça il est en voie de les manquer de 30%, alors que le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) nous dit que pour éviter les conséquences les plus graves et irréversibles des changements climatiques il faudrait opérer un virage sans précédent dans tous les aspects de la société. »

« Voici pourquoi j’ai proposé un atelier de rédaction de motions sur l’environnement et les citoyens de la région ont mis la main à la pâte. Quand je déposerai les motions écrites à la Chambre des Communes, le gouvernement du Canada comprendra que non seulement les citoyens sont très préoccupés par les changements climatiques, mais qu’en plus ils débordent de solutions! »

Les motions ont été rédigées sur les cinq sujets suivants : Cibles de réduction de gaz à effet de serre, Emploi vert - transition énergétique, Économie circulaire, Récupération-recyclage et le Code du bâtiment. Les gens se sont inscrits pour l’activité à l’avance et ont reçu des documents à lire pour se préparer avant l’atelier.

Sur place, le travail s’est fait en tables rondes, chacune animée par une personne-ressource :

  • Lorraine Caron : présidente de la firme de consultants Transitio;
  • Lorraine Simard : cofondatrice de Comité 21 Québec;
  • Karel Ménard : directeur du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets;
  • David Funk : employé du Service de l’environnement et des travaux publics de la Ville de Salaberry de-Valleyfield;
  • Laurent Lenoir, scientifique pour l’Institut de Recherche d’Hydro-Québec et professeur associé au Département Mathématiques et Génie Industriel à l’École Polytechnique de Montréal.

Les motions écrites se trouvent sur le site web de la députée et seront déposées au bureau des légistes parlementaires cette semaine et à la Chambre des Communes dès la fin du mois.

La qualité des experts présents et les discussions intéressantes et instructives ont fait en sorte que les participants ont beaucoup apprécié leur expérience. L’atelier a mis en contact des gens de différents horizons et était une occasion rare de participer au processus démocratique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.