Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 août 2018 - 09:00

En tournée dans la province

François Legault visite l’entreprise maraîchère Isabelle inc. dans Huntingdon

De passage dans la circonscription de Huntingdon, la semaine dernière, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, en a profité pour visiter l’entreprise maraîchère Isabelle inc., à Saint-Michel, une ferme familiale qui en est à sa troisième génération d’existence.

« À mes yeux, l’agriculture constitue un moteur économique important pour la région et le Québec tout entier. Investissements Québec doit être mis à contribution afin de mieux soutenir les agriculteurs, a souligné François Legault, devant des agriculteurs fort attentifs à ses propos. Sous un gouvernement de la CAQ, un fonds de 50 M$ sera dédié à la modernisation des entreprises agricoles », a-t-il ajouté, accompagné de sa candidate dans Huntingdon, Claire IsaBelle, native de Saint-Michel, issue de l’entreprise familiale.

Il a également été question de la gestion de l’offre. Pour Monsieur Legault, on ne change pas une recette gagnante. « La relève agricole représente aussi un enjeu majeur pour l’avenir de l’agriculture et de la transformation dans la circonscription », a renchéri la candidate Claire IsaBelle.

Monsieur Legault a d’ailleurs souligné l’importance de Madame IsaBelle pour Huntingdon. « Claire est présente à mes côtés depuis la fondation de la CAQ. Elle en est aujourd’hui la présidente de la Commission politique. J’ai besoin de Claire IsaBelle avec moi à Québec pour contribuer à la progression de la CAQ. Je demande aux gens de Huntingdon de faire partie du changement », a conclu Monsieur Legault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.