Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hausse du prix de l'essence

Plus de 40% des gens resteront dans la région pour les vacances

durée 12h00
21 mai 2022
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

La hausse du prix de l’essence a certainement un impact sur la planification des vacances estivales.

En effet, selon un sondage maison mené par Néomédia, 41,7% des répondants ont indiqué qu’ils resteront à la maison et profiteront des activités de la région plutôt que de partir.

Le prix à la pompe a également un impact sur le choix de destination alors que 25% ont laissé entendre qu’ils partiront, mais pas aussi loin que prévu.

De l’autre côté du spectre, près de 17% des gens ont répondu que les vacances étaient beaucoup trop importantes pour s’arrêter au prix de l’essence.

Et vous, allez-vous revoir vos plans pour vos vacances?

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


6 août 2022

La visite du Pape vous a plutôt convaincue

Ce n'est que de l'avion du retour que le pape a prononcé le mot de "génocide". Tant et si bien que de nombreuses vois se sont élevées pour regretter des excuses "timides" de la part du souverain Pontif. Ce n'est pas votre cas, car à 50% vous vous estimez convaincus par cette visite. La question posée était claire et directe : "Avez-vous été ...

31 juillet 2022

Sondage : avez-vous été convaincu par les excuses du Pape ?

Contrairement à ses autres visites, le déplacement du Saint Père en terres canadiennes avait un but bien précis : présenter les excuses de l'église aux premiers peuples, pour le rôle pris par l'institution dans la gestion des pensionnats autochtones. Probablement en raison de son objectif premier, cette visite s'est voulue plus humble que ...

11 juillet 2022

Sondage : craignez-vous l'impact d'une nouvelle hausse des taux d'intérêts ?

Si l'on en croit les experts du secteur, le 13 juillet prochain, la Banque du Canada devrait annoncer une nouvelle hausse des t'aux d'intérêts directeurs. +0,25, +0,5 ou 0,75, quelle que soit la hauteur de la hausse à venir, elle impactera directement nos finances : les taux de nos prêts hypothécaires vont montés (pour les nouveaux acheteurs et ...