Publicité

25 novembre 2021 - 15:21

CISSSMO

Es-tu game? Sensibilisation à la pratique des jeux vidéo : un projet par et pour les jeunes

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le CISSS de la Montérégie-Ouest en partenariat avec le Carrefour jeunesse-emploi Saint-Hubert et avec la contribution de la Maison de Jonathan ont lancé le 18 novembre Es-tu GAME?, un atelier de sensibilisation portant sur la réalité de la pratique des jeux vidéo chez les adolescents.  

Plus précisément, cette initiative est construite par le Centre de réadaptation en dépendance du CISSS et le Carrefour jeunesse-emploi Saint-Hubert, mais aussi avec une très grande collaboration de jeunes qui ont fait partie intégrante du processus de création en étant intégrés à l’aide d’un groupe de discussion. C’est un projet créé par des jeunes et pour des jeunes. 

Es-tu GAME?, c’est quoi?  

Es-tu GAME? est un atelier de sensibilisation portant sur la réalité de la pratique des jeux vidéo chez les adolescents. L’objectif de l’atelier n’est pas de critiquer la pratique des jeux vidéo ni de la banaliser, mais bien de mettre en lumière l’importance du dosage afin qu’elle ne brime pas les sphères de vie essentielles au développement de l’adolescent. 

Pour le moment, le projet est déployé dans l’agglomération de Longueuil sous forme d’ateliers auprès des élèves du 2e cycle du secondaire. Cependant, l’objectif du comité est d’éventuellement pouvoir l’élargir à la Montérégie. Rappelons que le CISSS de la Montérégie-Ouest a comme responsabilité régionale la dépendance. De surcroît, nous avons développé une expertise notable en cyberdépendance chez les jeunes. 

Le site Web es-tugame.com a aussi été créé afin de servir de ressource pour les jeunes. Il contient une vidéo explicative, des outils pour rester en équilibre, des témoignages de participants et bien plus encore.  

« La pandémie a contribué à une croissance de la problématique de dépendance aux jeux vidéo et on voit une augmentation accrue des demandes de services. Ce projet arrive donc à point en venant travailler en prévention auprès des jeunes. Je tiens à féliciter les jeunes qui ont contribué à la réalisation de cette initiative inspirante. C’est un atelier conçu en grande partie grâce à leur contribution! Merci et bravo aux équipes impliquées! », indique Philippe Gribeauval, président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Ouest. 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.