Publicité

15 octobre 2021 - 14:00

Mesures sanitaires

Une Halloween qui s’annonce un peu plus normale

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Bien que des consignes supplémentaires puissent être annoncées par le gouvernement du Québec d’ici le dimanche 31 octobre, les mesures sanitaires en vigueur risquent de s’appliquer à Halloween, ce qui laisse présager une fête un peu plus normale pour les enfants cette année.

Petits et grands enfileront bientôt leurs plus beaux costumes pour récolter des friandises dans leur quartier. Si les consignes sanitaires étaient plus strictes l’année dernière, les conditions actuelles sont meilleures avec la couverture vaccinale.

Aucune directive spécifique n’a pour le moment été émise par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), contacté ce vendredi par Néomédia.

Selon les consignes sanitaires en vigueur, les enfants pourraient défiler de porte en porte comme le veut la tradition. Le port du couvre-visage est malgré tout recommandé si la distanciation physique est impossible. Il n’est pas non plus recommandé d’entrer à l’intérieur des résidences. 

En ce qui concerne les rassemblements privés à l’intérieur, un maximum de 10 personnes d’adresses différentes ou les occupants de trois résidences pourront se réunir. À l’extérieur, le nombre de personnes d’adresses différentes passe à 20 sur des terrains privés, comme c'est le cas présentement.

Les mesures sanitaires pour les événements devraient aussi être les mêmes pour Halloween. Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 sont invitées à passer un test de dépistage et s'isoler.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.