Publicité

2 juin 2021 - 12:00

Nouvel horaire 24h sur 24h sept jours sur sept

L'Antichambre 12-17 offre maintenant un service d'hébergement en tout temps

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L'Antichambre 12-17, un organisme qui fournit un service essentiel pour les familles des MRC de Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois-Salaberry et Haut-Saint-Laurent peut dire mission accomplie. Dans le cadre de sa planification stratégique 2020-2021, l'organisme souhaitait consolider et bonifier ses services, ce qui est maintenant chose faite puisque la ressource offre maintenant ses services d'hébergement 24h par jour sept jours par semaine. 

Cet horaire de service en continu est en place depuis le 14 mai dernier. Pour réussir ce tour de force, l'organisme a dû procéder à l'embauche de deux nouvelles ressources.  Avant de mettre en place ce nouvel horaire, les jeunes qui  séjournaient pouvaient y dormir du lundi au jeudi soir et devaient être relocalisés les vendredis, samedis et dimanches soirs. 

Au quotidien, l'Antichambre 12-17 a pour mission principale d’offrir un service de première ligne d’hébergement avec suivi psychosocial adapté aux besoins et à la réalité des jeunes de cette tranche d'âge qui vivent des situations de précarité ou d’itinérance. L'an passé, une cinquantaine de jeunes ont effectué un séjour dans l'une des huit chambres de l'organisme. 

En ces temps de pandémie, où les jeunes et leur famille démontrent des signes de détresses considérables. L’Antichambre12-17 est le seul hébergement d’urgence pour les 12- 17 ans sur l’ensemble des trois territoires nommés précédemment. Pour les familles, cette ressource est le dernier rempart avant le centre jeunesse. 

" Nous accueillons les jeunes en situation de crises de jour comme de nuit. Une équipe professionnelle, qualifiée et soutenante accueille les résidents ainsi que leur famille. Nous priorisons et respectons, en tout premier lieu, les besoins des jeunes. Nous travaillons aussi en étroite collaboration avec tous les acteurs qui évoluent autour du jeune afin d’établir un filet de sécurité durable et concerté ", précise Dominique Morin, directrice générale de l'Antichambre 12-17. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.