Publicité

1 février 2021 - 12:00

Le clan a reçu quelques cadeaux

Centre mère-enfant: la famille de la première née de 2021 témoigne de son importance

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le 1er janvier dernier, à 20h55, la petite Mehak-Kaur Lotey venait au monde au Centre mère-enfant de l'Hôpital du Suroît située à Salaberry-de-Valleyfield. La mère de cette dernière, Manpreet Lotey a tenu à témoigner de l'excellence des services du Centre mère-enfant en rédigeant une lettre ouverte dont Néomédia a obtenu copie. 

Tout récemment, le Comité Sauvons le Centre mère-enfant de Valleyfield, a remis à la nouvelle maman et sa famille quelques petits cadeaux ainsi qu'un bon d'achat de 100$ offert par le Tigre Géant de Valleyfield

Voici la lettre rédigée par la maman de Mehak-Kaur: 

Au nom de toute ma famille, j'aimerais remercier le Centre mère-enfant de Valleyfield pour tous les soins qu'ils ont su apporter à ma fille durant notre séjour à l'hôpital. Je me souviens d'être arrivée à l'hôpital en grande douleur et des soins médicaux d'urgence étaient nécessaires. Toute l'équipe et les docteurs ont réagi rapidement pour m'aider et m'offrir leurs services. Ils ont su m'accueillir et me traiter avec patience, gentillesse et humilité. J'étais très inquiète pour ma petite fille, car sa condition n'était pas normale, mais l'équipe a su en prendre soin avec leur expertise et nous ont assuré sa bonne santé. Je souhaiterais pouvoir mentionner chacun de vos noms, mais je me rappelle du Dr. Emilie et de son équipe qui m'ont aidé énormément. J'aimerais tous vous remercier de m'avoir aidé durant mon séjour. De plus, un merci à l'équipe néonatale. Vous avez été l'ange gardien de ma fille dirant ce temps critique. Ma fille et moi serons à tous jamais reconnaissantes. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.