Publicité

7 août 2020 - 07:00

Pour pallier à l'annulation du camp de jour

Jusqu'au 27 août, Saint-Louis-de-Gonzague fait bouger les 6-12 ans

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour pallier à l’annulation de son camp de jour estival, la Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague offre à ses citoyens, depuis le 29 juin dernier, les après-midi 7 sports qui proposent jeux et activités sportives aux 6 à 12 ans. 

Au moment d'écrire ces lignes, il reste quelques places pour les intéressés par cette activité. Comment peut-on la décrire? Comme un programme non compétitif qui permet aux participants de s’initier à un total de 15 disciplines sportives. Le plaisir prendra fin le 27 août. 

Soccer, dek hockey et multisports au programme 

Les jeunes qui prennent part à cette initiative se réunissent au chalet sportif du parc-école Omer-Séguin. En fonction de leur groupe d’âge, les 6 à 9 ans pratiquent des sports variés le lundi alors que les 9 à 12 ans feront de même le mardi. Le soccer est en vedette le mardi, le dek hockey est pratiqué le mercredi et le jeudi pour les 6 à 9 ans, puis pour les 9 à 12 ans. 

Inscription obligatoire

Intéressé? Si c’est le cas, il faut s’inscrire via la plateforme 7 Sports ou par téléphone au 514 717-2787. La tarification est la suivante :

  • 1 semaine, 2 jours par semaine : 60 $ (30 $ par jour)
  • 1 semaine, 1 jour par semaine : 35 $ par jour

Fait intéressant: cette offre est admissible au programme d’Aide financière aux activités de la municipalité de 30 % du coût ou un maximum de 100 $ par enfant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.