Publicité

10 juin 2020 - 11:00

Dès le lundi 29 juin

Beauharnois fait volte-face et tiendra finalement un camp de jour estival

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À la lumière des assouplissements communiqués par le gouvernement du Québec en ce qui a trait aux camps de jour, la Ville de Beauharnois fait volte-face et annonce la tenue de cette activité estivale dès le lundi 29 juin. 

Afin de tenir le service auprès de la population, la Ville absorbera les frais additionnels associés aux mesures supplémentaires imposées, et ce, même si aucune aide gouvernementale concrète n’a été confirmée à ce jour.

Toutefois, la Ville est confrontée à une situation devant laquelle l’offre de service doit être adaptée aux contraintes liées à la COVID-19. Ainsi, le camp de jour débutera le lundi 29 juin et les heures d’ouverture seront de 8 h à 16 h – l’arrivée se fera entre 8 h et 8 h 30 alors que le départ se fera entre 15 h 30 et 16 h.

Les nouvelles modalités permettent d’augmenter légèrement le nombre d’inscriptions et les places seront limitées. La Ville embauchera donc du personnel supplémentaire afin de faire appliquer les mesures d’hygiène émises par la Direction de la santé publique.

Modalités d'inscription 

Pour les parents ayant déjà inscrit leurs enfants, le personnel de la Ville vous contactera afin de confirmer votre volonté de maintenir votre inscription. Ceux n’ayant pas procédé à l’inscription pourront le faire du 10 juin, 16 h 30 jusqu’au 19 juin, midi.

Les résidents de Beauharnois seront priorisés et uniquement l’inscription au camp de jour complet, qui aura lieu du 29 juin au 14 août, sera possible.

De plus, le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire tiendra une liste d’attente pour les non-résidents qui pourront bénéficier des places restantes, le cas échéant, et selon l’ordre d’inscription.

La Ville de Beauharnois souhaite ainsi répondre aux besoins de la majorité de la population, dans les circonstances actuelles. La collaboration de tous les participants est sollicitée afin de respecter les différentes consignes qui seront mises en place afin d’assurer la santé et la sécurité des enfants et des moniteurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.