Publicité

4 juin 2020 - 08:00

PANDÉMIE COVID-19

Beauharnois annule son camp de jour estival

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En raison de l’ensemble des consignes à prendre en compte, la tenue d’un camp de jour à la hauteur des attentes des utilisateurs est impossible selon la Ville de Beauharnois. C'est pourquoi la municipalité confirme l'annulation de celui-ci. 

La principale contrainte ayant poussé à prendre cette décision réside dans le fait que la qualité des activités et la capacité d'accueil du camp de jour seraient grandement diminuées si celui-ci avait lieu cet été. 

La santé et la sécurité des enfants et du personnel a été au cœur des discussions. Dans les dernières semaines, plusieurs scénarios ont été évalués en lien avec l’évolution des consignes de la Direction de la santé publique : « C’est une décision difficile à prendre pour les élus, les représentants du Service des loisirs et la direction générale. Nous avons analysé plusieurs possibilités, mais force est de constater que nous aurions dû réduire significativement le nombre d’enfants à accueillir sans pouvoir certifier que nous pourrions offrir le service jusqu’à la fin août » mentionne le maire de Beauharnois, Bruno Tremblay.

Dans le contexte actuel, avec l’ampleur des exigences et les enjeux en ressources humaines, cette décision s’avère être la plus raisonnable : « Nous savons qu’il y aura un impact sur les familles de Beauharnois et des environs. Toutefois, les contraintes humaines, sanitaires, financières et de logistique auxquelles la Ville est confrontée nous obligent à prendre cette décision difficile » ajoute M. Tremblay.

Remboursement 

Les personnes déjà inscrites recevront un remboursement complet dans les prochaines semaines. Aucune démarche n’est nécessaire afin d’obtenir le remboursement qui sera automatiquement traité par un membre du personnel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.